John stuart mills

1961 mots 8 pages
John Stuart Mill, La Nature
Observation:

John Stuart Mill (1806-1873) est un philosophe. Il a écrit sur de nombreux sujets dont la Nature. Il la remet en cause ainsi que le progrès humain et développe une réflexion sur l'Homme et la technique. La nature c'est d'abord notre environnement, ce qui touche aux végétaux et animaux, ce qui est encore à l'état premier, mais c'est aussi ce qui touche à l'inné, c'est l'origine de la vie. Penchons nous sur le terme d'art employé dans ce texte: l'art venant du mot grec technè, il désigne aussi bien la technique, le savoir faire que la création artistique. Mill dans ce texte expose le problème du progrès technique sur la nature qui est considérée comme un ordre parfait. L'Homme utilise son savoir-faire pour créer de nombreuses choses et notamment transformé la nature. Nous pouvons en venir à nous demander si la technique n'est pas dangereuse et si elle est véritablement libératrice pour l'Homme. Devons-nous revenir à un état de nature? Nous verrons d'abord que la nature n'est pas satisfaisante puis qu'il y a une victoire de l'art sur la nature. Enfin, nous étudierons le fait que la culture transforme la nature.
L'Homme a une fausse conception de la Nature. En effet, la nature sera ce qui nous entoure, la moindre parcelle de verdure: un champs, de l'eau contenu par un barrage. Mais la nature n'est véritablement rien de tout ça: tout est modifié que ce soit le champs ou l'eau du barrage, car ces lieux sont utilisés à des fins utiles. Pour l'Homme, beaucoup de choses sont naturelles, comme s'habillé, chasser, élever des animaux, pour eux tout cela fait parti de la nature, mais ça fait parti d'une routine, d'une coutume, d'une culture que l'humain a inventé. L'Homme apporte à la nature un savoir-faire qui lui permet de la transformer à souhait. L'art, la technique, n'est qu'un artifice pour dénaturer la nature. Peut-on dire que l'art existe dans la nature ou est-ce une création de l'esprit humain? Si l'on prend l'exemple des

en relation

  • École classique
    1144 mots | 5 pages
  • John stuart mill utilitarianism 's ttheory
    2450 mots | 10 pages
  • LIENS ENTRE DEMOCRATIE ET DEVELOPPEMENT
    3785 mots | 16 pages
  • Le bonheur
    2091 mots | 9 pages
  • Du socialisme au social-libéralisme
    1864 mots | 8 pages
  • Les classiques
    4785 mots | 20 pages
  • Les lumieres
    6543 mots | 27 pages
  • Politique
    5793 mots | 24 pages
  • Tpe sur les beatles
    10457 mots | 42 pages
  • Note de cours - introduction au droit - partie 1
    4588 mots | 19 pages