Justice et droit

5380 mots 22 pages
Etre juste n'est-ce qu'obéir aux lois ?

13/05/10 13:02

PHILOCOURS.COM
Accueil Cours Corriges Methode Dossiers Liens Aide Perso Fiches Bac Programmes Bibliographie

Contact Accès Elèves

Etre juste, n'est-ce qu'obéir aux lois ?
Introduction : I- Le risque de référer la justice à la justice naturelle : Kant, et Hobbes (objectivité versus subjectivité). A- Kant. B-Hobbes : le positivisme juridique. II- Ainsi (suite à l'exemple du tribunal de Nuremberg), si la justice légale ne doit pas être fondée sur la justice comme sentiment, n'appelle-t-elle pas un autre fondement que la stricte légalité? (Aristote) 1) Aristote, Ethique à Nicomaque 2) Est juste ce qui est conforme à la légalité et à l'égalité. Conclusion

Introduction : Définition générale de la justice = cf.balance = équilibre, égalité. Donner à chacun ce qui lui revient en droit (que cette chose lui ait été enlevée injustement ou qu'elle lui soit dûe). Ne faire du tort à personne. Domaine : échange des biens et répartition des charges au sein d'une société. Pourquoi le besoin de justice? Si on a ce besoin, c'est parce qu'il y a rareté des biens disponibles, et des inégalités physiques, psychologiques, etc., entre les hommes. Nous en avons donc besoin comme critère pour répartir les biens rares et établir une symétrie. Texte Aristote, Rhétorique, I, 13 : deux sens généraux du mot "justice" : une justice positive ou institutionnelle et une justice naturelle:

Aristote, Rhétorique, I, 13. (… )la définition du juste et de l'injuste se rapporte à deux sortes de lois (…). Je veux parler de la loi particulière et de la loi commune. La loi particulière est celle que chaque collection d'hommes détermine par rapport à ses membres, et ces sortes de lois se déterminent en : loi non écrite et loi écrite. La loi commune est celle qui existe conformément à la nature. En effet il y a un juste et un injuste, communs de par la nature, et que tout le monde reconnaît par une espèce de divination, lors même qu'il n'y

en relation

  • Justice et droit
    1048 mots | 5 pages
  • Droit et justice
    3057 mots | 13 pages
  • Droit et justice
    839 mots | 4 pages
  • La justice et le droit
    794 mots | 4 pages
  • Droit et justice
    3965 mots | 16 pages
  • Justice & droit
    2979 mots | 12 pages
  • Droit et justice
    312 mots | 2 pages
  • Droit et justice
    2762 mots | 12 pages
  • Le droit et la justice
    2552 mots | 11 pages
  • Le droit et la justice
    1175 mots | 5 pages