Karasek

Pages: 41 (10076 mots) Publié le: 11 janvier 2011
LE MODÈLE EXIGENCES PROFESSIONNELLES/AUTONOMIE: UNE APPROCHE SOCIALE, PSYCHOLOGIQUE ET PHYSIOLOGIQUE DU RISQUE DE STRESS ET DE LA RÉPONSE COMPORTEMENTALE POSITIVE
Robert Karasek
La plupart des anciennes théories sur le stress ont été développées pour décrire les réactions au stress aigu «inévitable» qui survient dans des situations où la survie biologique est menacée (Cannon, 1935; Selye,1936). Le modèle exigences/autonomie (en anglais «De-mand/Control model») s’applique, quant à lui, aux environnements de travail où les facteurs de stress sont chroniques, ne mettent pas initialement la vie en danger et résultent de la sophistication du processus de décision dans l’entreprise. La possibilité de maîtriser ces facteurs est essentielle et le devient d’autant plus que nous développonsdes organisations sociales chaque jour plus complexes et plus intégrées, où des limitations croissantes sont imposées au comportement de l’individu. Le modèle exigences/autonomie (Karasek, 1976, 1979; Karasek et Theorell, 1990) étudié ci-après repose sur les caractéristiques psychosociales du travail, à savoir les contraintes psychologiques du travail et la résultante née de la maîtrise des tâcheset de la libre utilisation des compétences (la latitude décisionnelle). Ce modèle prédit, en premier lieu, les risques pathologiques liés au stress et, en second lieu, les corrélats comportementaux actifs ou passifs du poste de travail. Il a été utilisé principalement dans les études épidémiologiques portant sur les maladies chroniques telles que les cardiopathies ischémiques.
 
Sur le planpédagogique, il s’agit d’un modèle simple qui peut aider à mettre clairement en évidence plusieurs problèmes importants dans les discussions de politique sociale portant sur la sécurité et la santé au travail. Il apparaît ainsi:
1. que la maladie et l’accident peuvent être liés aux caractéristiques sociales du travail dans l’entreprise, et non pas seulement aux risques physiques;
2. que lesrépercussions du stress sont liées à l’organisation sociale du travail et pas seulement à ses exigences;
3. que les activités sociales inhérentes au travail, et non pas seulement les caractéristiques personnelles, influent sur les risques induits par le stress;
4. que l’existence simultanée d’un «bon stress» (dit «eustress») et d’un «mauvais stress» peut s’expliquer par les différentes combinaisonsdes exigences et de l’autonomie dans le travail;
5. que la version de base du modèle, dont la validité ne paraît pas contestable a priori, peut être utilisée pour analyser la réponse individuelle au stress des ouvriers de la production, des employés de bureau ou d’autres personnes pour qui il s’agit d’une question sensible.
 
Au-delà des répercussions du travail sur la santé, le modèle prendégalement en compte le point de vue des responsables de l’organisation du travail, soucieux de productivité. La dimension «exigences psychologiques» se réfère à la difficulté de la tâche pour le travailleur, tandis que la latitude décisionnelle reflète les questions d’organisation du travail (qui prend les décisions? Qui exécute telle ou telle tâche?). L’hypothèse de l’apprentissage actif du modèledécrit les processus de motivation qu’implique un travail hautement performant. Dans le modèle «exigences/autonomie», la logique économique de la spécialisation extrême, c’est-à-dire la conception classique de l’emploi productif qui prévalait jadis, est mise en échec par ses effets nocifs sur la santé. Ce modèle implique qu’il existe d’autres manières d’envisager l’organisation du travail quisont plus favorables à la santé, qui mettent l’accent sur les compétences et la participation des salariés et qui peuvent aussi être la source de gains financiers en favorisant l’innovation dans les industries manufacturières et dans le secteur des services et en élargissant les possibilités d’apprentissage et de participation.
 
Les hypothèses de base du modèle «exigences/autonomie»
 ...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Karasek et enquête sumer

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !