Karl marx

482 mots 2 pages
Karl Heinrich Marx, né le 5 mai 1818 à Trèves en Rhénanie et mort le 14 mars 1883 à Londres, était un philosophe, économiste, théoricien socialiste et communiste, et écrivain allemand.

Il est connu pour sa conception matérialiste de l'histoire, sa description des rouages du capitalisme, et pour son activité révolutionnaire au sein des organisations ouvrières en Europe. Il a notamment participé à l'Association internationale des travailleurs. Il eut une grande influence sur le développement ultérieur de la sociologie.
Karl Heinrich Marx est né à Trèves (aujourd'hui en Rhénanie-Palatinat) en 1818 alors sous domination prussienne. Il est le deuxième d'une fratrie de huit enfants. Son père, Herschel Marx (1782–1838), avocat issu d’une famille de rabbins et de marchands, s’est converti au protestantisme en 1816 ou 1817 pour pouvoir exercer sa profession, et a changé son prénom en Heinrich. Sa mère, Henriette Pressburg (1788–1863), est issue d'une famille juive hollandaise[1]. Karl Marx est baptisé dans le luthéranisme en 1824 et confirmé à l'église de la Trinité de Trèves en 1834.
À Berlin, il appartient au cercle des « Hégéliens de gauche », dénommés aussi « Jeunes hégéliens » (avec Bruno Bauer et d'autres) qui cherchent à tirer des conclusions athées et révolutionnaires de la philosophie de Hegel.

L'hégélien de gauche Ludwig Feuerbach s'était lancé dans une critique de la théologie à partir de 1836 et avait commencé à se tourner vers le matérialisme (par opposition à l'idéalisme hégélien). En 1841, cette orientation matérialiste prend le dessus dans sa philosophie (L'essence du Christianisme) et se combine avec la dialectique dite idéaliste de Hegel pour lui donner un caractère scientifique et historique saisissant le réel dans la logique de son évolution. Cette position se heurte à la politique du gouvernement prussien qui avait enlevé à Feuerbach sa chaire en 1832, puis lui avait interdit de revenir à l'université en 1836. Pour finir, les mêmes autorités

en relation

  • Karl marx
    870 mots | 4 pages
  • Karl marx
    853 mots | 4 pages
  • Karl marx
    2073 mots | 9 pages
  • Marx
    556 mots | 3 pages
  • Parfum exotique
    558 mots | 3 pages
  • Karl marx
    891 mots | 4 pages
  • Karl marx
    1710 mots | 7 pages
  • Karl marx
    460 mots | 2 pages
  • Karl marx
    716 mots | 3 pages
  • Karl marx
    1376 mots | 6 pages
  • Karl marx
    1274 mots | 6 pages
  • karl marx
    9582 mots | 39 pages
  • Karl marx
    3848 mots | 16 pages
  • Karl Marx
    380 mots | 2 pages
  • Karl marx
    453 mots | 2 pages