Keynes

Pages: 13 (3007 mots) Publié le: 2 avril 2014
Chapitre 2 : Le modèle keynésien
Livre : Zerbato
 Révolution keynésienne : on parle de révolution parce qu’elle conduit a une pensée totalement différente mais aussi parce qu’elle est construite sur une critique de l’approche néoclassique.
Keynes considère que :
Possibilité d’un équilibre de sous-emploi : le chômage existe est le plein emploi n’est qu’un cas particulier de la théorie «générale »
Refus de l’ajustement par les prix
La politique économique est justifiée
Certaine diversité dans l’interprétation des écrits de Keynes
I. Les hypothèses du modèle
Le cadre comptable du chapitre 1 reste valable (3 agents). La vision des différents marchés diffère, notamment parce que l’équilibre ne se fait pas par la marché.
A. Les concepts fondamentaux ou la portée de la ruptureKeynes remet en cause les 3 principes fondamentaux du modèle néoclassique:
Information parfaite vs incertitude : dans le modèle néoclassique l’information est parfaite alors que chez Keynes la base du modèle c’est l’incertitude.
Dichotomie vs économie monétaire de production : il y a séparation sphère réelle/monétaire chez les néoclassique alors que Keynes considère que la monnaie agit sur lesvaleurs réelles du modèle (niveau de l’emploi, de l’I…)
Loi des débouchées vs demande effective : le modèle néoclassique fonctionne en utilisant la loi des débouchés (l’ensemble des revenus est distribué), alors que selon Keynes cette hypothèse est erronée, l’offre ne crée pas sa propre demande, ce serait plutôt l’inverse.
1. Le rôle de l’incertitude
 Dans le modèle walrassien l’ajustementmarchand suppose qu’il n’y ait pas d’échanges avant l’équilibre : les prix d’échange et les quantités sont donnés par l’équilibre, il n’y a pas de calculs, on maximise le profit en fonction de prix et de quantité qui sont donnés.
 Keynes lui se veut bcp plus proche du monde réel : selon lui le niveau de production ne peut être que anticipé par les producteurs : ils ne peuvent pas savoir combien ilsvont vendre. Les entrepreneurs fixent un niveau de production, qui leur donne un cout de production, ils y ajoutent un profit jugé raisonnable et établissent ainsi leur prix de vente. Le prix est fixé par la structure des couts et le niveau de profit auquel aspirent les producteurs. Mise en œuvre d’une quantité de facteur en fonction de croyances = prix d’offre.
 Rôle des anticipations et del’incertitude : les producteur anticipent en permanence sur le futur, ils essaient de prévoir et fixent leur action en fonction de leur prévision et non pas en fonction d’un équilibre théorique. En situation d’incertitude les anticipations, la confiance, ont un rôle essentiel. L’incertitude est présente dans tous le modèle et s’exprime essentiellement à travers la demande effective et la préférencepour la liquidité.
La préférence pour la liquidité = les agents face a l’incertitude de l’avenir, préfère conserver de la monnaie.
2. Le principe de la demande effective
Keynes oppose à la maximisation du profit en information parfaite, l’idée de demande anticipée.
 Le prix de l’offre globale : produit attendu juste suffisant pour qu’aux yeux des entrepreneurs il vaille la peine d’offrir cevolume d’emploi.
Le prix de l’offre c’est tous les niveaux d’emploi, d’utilisation de la main d’œuvre qui sont rentables du point de vue de l’entrepreneur.
– Le producteur regarde son cout de production ajoute son π et il peut associer a chaque niveau de production un niveau d’offre rentable.
– Une fois qu’il a associé a chaque niveau d’offre un niveau de rentabilité il sait quelle quantitéd’emploi il peut mettre en œuvre (si j’emploi 50 salarié il faut que je vende x produit pour être rentable. Le maximum du volume d’emploi que je peux offrir pour un certain niveau de production c’est tel volume.).
 Cela donne une courbe d’emploi qui lie l’emploi au niveau de production. Mais ce n’est pas une fonction de production au sens technique du terme : elle lie ce que calcule...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Keynes
  • Keynes
  • Keynes
  • Keynes
  • Keynes
  • Keynes
  • Keynes
  • Keynes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !