klili

Pages: 3 (585 mots) Publié le: 4 janvier 2015

Geneviève Smoldu, alias Mimi, issue d'une modeste famille des Pyrénées Orientales, ne rêve que de gloire. A 16 ans elle a gagné des prix de beauté régionaux, mais elle a de l'ambition. Ayantrencontré Albert Grosbout dit Bébert le dingue, petite frappe mal embouchée mais homme fort séduisant au demeurant, elle écoute ses fariboles et s'enfuit avec lui à la Capitale. Hélas il la remet entre lesmains d'un rude escogriffe, qui la met sur le trottoir de Pigalle. La pauvre Geneviève, qui a pris entre temps le pseudonyme de "Gervaise" finit tristement, dans l'alcool, mourant sous un escalier oùelle a trouvé refuge, comme un chien, ce qui montre que bien mal acquis ne profite jamais
Geneviève Smoldu, alias Mimi, issue d'une modeste famille des Pyrénées Orientales, ne rêve que de gloire. A16 ans elle a gagné des prix de beauté régionaux, mais elle a de l'ambition. Ayant rencontré Albert Grosbout dit Bébert le dingue, petite frappe mal embouchée mais homme fort séduisant au demeurant,elle écoute ses fariboles et s'enfuit avec lui à la Capitale. Hélas il la remet entre les mains d'un rude escogriffe, qui la met sur le trottoir de Pigalle. La pauvre Geneviève, qui a pris entre tempsle pseudonyme de "Gervaise" finit tristement, dans l'alcool, mourant sous un escalier où elle a trouvé refuge, comme un chien, ce qui montre que bien mal acquis ne profite jamais
Geneviève Smoldu,alias Mimi, issue d'une modeste famille des Pyrénées Orientales, ne rêve que de gloire. A 16 ans elle a gagné des prix de beauté régionaux, mais elle a de l'ambition. Ayant rencontré Albert Grosbout ditBébert le dingue, petite frappe mal embouchée mais homme fort séduisant au demeurant, elle écoute ses fariboles et s'enfuit avec lui à la Capitale. Hélas il la remet entre les mains d'un rudeescogriffe, qui la met sur le trottoir de Pigalle. La pauvre Geneviève, qui a pris entre temps le pseudonyme de "Gervaise" finit tristement, dans l'alcool, mourant sous un escalier où elle a trouvé refuge,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !