La barre de fer

1494 mots 6 pages
7)De l'espace européen aux territoires de l'Union européenne

L'un des objectifs essentiels de l'Union européenne est de réduire les écarts et les inégalités socio-spatiales entre les territoires européens. Pour cela, l'Union européenne s'est dotée d'institutions spécifiques et consacre à ce projet au moins 80 % de son budget. Mais cette politique européenne qui tente de répondre à des enjeux politiques et sociétaux importants, est source de débats au sein de la principale organisation d'un continent aux limites floues, fondamentalement partagé entre unité et diversité. Qu'est-ce que l'Europe ? Quelles sont les principales dynamiques d'élargissement et d'approfondissement de l'Union européenne, pourquoi l'UE est-elle à géométrie variable ? Comment l'UE cherche-t-elle à réduire les inégalités socio-spatiales ? Au final, comment les Européens se sont-ils appropriés, à des degrés différents, un espace mal délimité sur un plan culturel, politique et économique ?

A) Europe, Europes : un continent entre unité et diversité 1) Une Europe difficile à délimiter ← Pas de limite nette à l'est entre Europe et Asie, on parle d'Eurasie (immense continent comprenant l'Europe et l'Asie) Par exemple Turquie et Asie sont « à cheval » sur l'Europe et l'Asie. Limites conventionnelles :Oural, Caucase, détroit du Bosphore ; soit superficie10 millions de km² dans ces limites. ← Milieux naturels variés : climat essentiellement tempéré mais avec beaucoup de nuances, grande variété de reliefs et de paysages. ← Facteurs d'unité : héritages historiques et culturels communs aux Européens (Antiquité grecque et romaine, Occident chrétien, mouvements artistiques et culturels, révolutions...), valeurs communes (démocratie, libertés individuelles...), modes de vie proches (pays développés, urbanisés, démocratiques...). On peut parler de civilisation européenne. 2) Un fort morcellement politique ← Très grand nombre d'états (51 dans les limites déjà énoncées) à

en relation

  • azertyuiop
    535 mots | 3 pages
  • Droit du commerce internationale
    505 mots | 3 pages
  • Commentaire d'arrêt : 13/12/12 civ 2.
    951 mots | 4 pages
  • Philosophie 1
    1071 mots | 5 pages
  • L3 S1 Structure Acier
    831 mots | 4 pages
  • Analyse alimentaire de barres de chocolat
    409 mots | 2 pages
  • Garage
    739 mots | 3 pages
  • Utilisation du fer à repasser
    3275 mots | 14 pages
  • Dossier "la cage de faraday"
    1328 mots | 6 pages
  • Rapport
    2659 mots | 11 pages