la bretagne c'est sacré

Pages: 13 (3095 mots) Publié le: 5 janvier 2015
Commençons d'abord par le faucon pèlerin.
Falco peregrinus est de retour en Bretagne depuis bientôt dix ans. Entendons par là que l'espèce a recommencé à se reproduire dans un de ses habitats préférés: les falaises littorales. D'une première réinstallation en presqu'île de Crozon, nous en sommes aujourd'hui à une petite dizaine de couples reproducteurs répartis de la baie du Mont Saint Michelau sud-ouest du Finistère. Ce come-back sur notre littoral parachève un vaste mouvement de recolonisation des milieux favorables en Europe de l'ouest sur les côtes comme dans les massifs montagneux. S'y ajoute avec une rapidité surprenante la réinstallation en milieu urbain. Une très récente enquête conduite par la LPO permet de situer à quelques 30 couples l'effectif de pèlerins en voie decantonnement ou déjà nicheurs dans des villes de France en 2005. Raisons de cette attractivité: populations aviaires florissantes (pigeons, étourneaux, etc.), sommets de tours, d'immeubles, de superstructures industrielles attractifs pour le guet et la ponte, etc. On peut d'ores et déjà considérer que la bien compréhensible et sympathique impatience de naturalistes qui a consisté à placer quelquesnichoirs ici et là à travers le pays sur des bâtiments n'a plus lieu d'être devant le dynamisme démographique et l'adaptabilité d'une espèce revenue de loin.
Car le faucon pèlerin a fait du chemin après avoir pratiquement tout subi.
Revenons à la presqu'île de Crozon qui balise l'histoire de l'espèce en Bretagne. C'est aussi en ces lieux que disparaît le dernier couple nicheur au début des années1960. Avec l'extinction de la population bretonne, s'achève dans ce finistère européen l'effondrement généralisé des populations de pèlerins.
Revenons à la presqu'île de Crozon qui balise l'histoire de l'espèce en Bretagne. C'est aussi en ces lieux que disparaît le dernier couple nicheur au début des années 1960. Avec l'extinction de la population bretonne, s'achève dans ce finistère européenl'effondrement généralisé des populations de pèlerins.
Le vingtième siècle, depuis son amorce, aura été sans pitié pour le faucon des rois en lui infligeant une somme de fléaux inouïe. En tant que rapace, il fera l'objet des destructions aveugles menées à vaste échelle à l'encontre de tous les oiseaux de proie. L'ampleur des massacres et le non-fondement scientifique du caractère « nuisible » deces oiseaux constitueront, rappelons le au passage, un ciment de première importance pour la création du mouvement de protection de la nature !
S'il survit, ses poussins seront (et peuvent l'être encore ponctuellement) convoités et prélevés par les acteurs du marché souterrain de la fauconnerie en Europe et plus tard au Moyen-Orient.
Consommateurs de pigeons, il sera détruit par les britanniqueseux-mêmes sur leurs côtes au cours de la seconde guerre mondiale. L'objectif, ici compréhensible, consistait alors à éviter que les faucons n'interceptent des pigeons voyageurs porteurs de messages transmis entre forces alliées au cours du conflit.
Enfin et surtout, le pèlerin va illustrer dès l'après-guerre le phénomène d'accumulation des pesticides dans les chaînes alimentaires. Une forteréduction de la capacité de reproduction en sera la conséquence la plus visible et ipso facto l'espèce périclitera rapidement dans tout l'hémisphère nord !
Mais les efforts engagés tant dans des mesures de protection directe que dans l'obtention du retrait de ces premières générations de substances vont aboutir progressivement au sauvetage de l'espèce à partir de ses ultimes refuges nordiques oumontagneux. Il s'agit d'une des plus incontestables victoires des protecteurs de la nature. Nous pouvons en revendiquer une petite part.
Agir en Bretagne pour la protection ou la restauration des milieux naturels induit donc logiquement l'acceptation du retour des prédateurs antérieurement présents dans des écosystèmes si possible encore fonctionnels. Voir le pèlerin réoccuper les grands...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le sacré
  • Bretagne
  • La bretagne
  • Bretagne
  • La Bretagne
  • La bretagne
  • Bretagne
  • Le sacré

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !