La chrétienté médiévale

308 mots 2 pages
La chrétienté Médiévale : XIème – XIIIème siècle
Introduction
Du XIème au XIIIème siècle, la chrétienté est omniprésente en Europe ainsi que l’Eglise, celles-ci encadrent et rythment la vie de lasociété. Au cours de ces siècles, la religion chrétienne s’est étendue dans toute l’Europe ainsi que le style gothique. L’Eglise se fait servir par le Clergé, de plus elle possède de nombreuxpouvoirs. Cependant il existe des résistances à sa dominance qu’elle supprimera. La chrétienté désigne, au Moyen-Age, l’ensemble de l’Europe où les peuples partagent les mêmes croyances ainsi que les mêmescultures. Les personnes étant différentes sont appelées les hérétiques et sont divisés en deux, c’est-à dire les moines et l’inquisition. En 1054 apparaît le schisme séparant les orthodoxes descatholiques. Comment la chrétienté Médiévale arrive-t-elle à se faire une si grande place en Europe ? Après avoir exposé que l’Eglise se trouve au cœur de la cité, que la société est profondémentchristianisée puis que les églises sont des citadelles de la Foi, nous parlerons de l’Eglise donnant son unité à l’Europe médiévale avec un clergé qui est au service de la société, la démonstration des fondementsdu pouvoir de l’Eglise et ensuite la présence de résistances à sa dominance. Enfin, nous montrerons comment le christianisme s’est diffusé, comment s’est faite l’éradication des hérésies ainsi quel’exclusion des juifs.

Conclusion
En deux siècles, la chrétienté connaît une expansion en affirmant son autorité sur la population européenne. Tout d’abord grâce à son omniprésence au sein de lasociété que l’on appelle l’encellulement avec des lois et des coutumes mais aussi à son partage des croyances et des pratiques et des cloches, des messes, des fêtes et des sacrements qui rythment la vie deshabitants. Ensuite, avec l’aide de son clergé qui est structuré et de l’empire de l’Eglise sur les laïcs où l’on parle d’anticléricalisme, l’Eglise donne son unité à l’Europe médiévale. Pour..

en relation

  • La chrétienté médiévale
    3407 mots | 14 pages
  • La chrétienté médiéval
    1339 mots | 6 pages
  • La chrétienté médiévale
    1343 mots | 6 pages
  • La chrétienté médiévale
    373 mots | 2 pages
  • La chretiente medievale
    825 mots | 4 pages
  • La chretiente medievale
    4618 mots | 19 pages
  • La chrétienté médiéval
    648 mots | 3 pages
  • La chrétienté médiévale
    2998 mots | 12 pages
  • La chrétienté médiévale
    1721 mots | 7 pages
  • Chretiente Medieval
    791 mots | 4 pages