La civilisation ma mère

Pages: 14 (3381 mots) Publié le: 29 janvier 2011
Fiche de lecture
La civilisation ma mère
Driss Chraïbi

Réalisé par : Encadré par :


2010/2011

Plan:
I. Identité de l’œuvre :
* Titre
* Auteur
* Edition
* Date de parution
* Genre
II. Résumé synoptique.
III. Contenuanalytique :
* Personnages
* Evénements
* Thèmes dominant
* Style
IV. Commentaire :

I. Identité de l’œuvre :
I .1 Titre :

 La civilisation ma mère.

I .2 Auteur 
Driss Chraibi (1926-2007) est un romancier marocain d’expression française, issu d’une famille bourgeoise, installé en France dès 1945, chimiste converti à la littérature, féministe et anticolonialiste. Sonpremier roman, Le Passé simple (1954), fit scandale. Ce roman (d’un niveau de langue trop ardu pour des lycéens) raconte la révolte d’un adolescent contre son père, hypocrite et tyrannique. La sexualité et même l’homosexualité y prennent une place assez importante [1]. En avance d’une révolte, Driss Chraïbi en était déjà à lutter contre la colonisation des esprits inhérente à l’islam quand sescompatriotes s’efforçaient de bouter le colonisateur français hors d’Afrique. Il poursuit son sillon solitaire au fil des années, et publie en 1972 un bref chef d’œuvre, La Civilisation, ma Mère !…, qui figure à juste titre parmi les romans conseillés dans les « accompagnements des programmes » pour la séquence sur le récit en classe de seconde. Un auteur maghrébin qui mêle les cultures des deux rives dela Méditerranée, remet la religion à sa place, et s’engage résolument du côté de l’émancipation des femmes, dans un récit alerte, où l’oralité nourrit l’écrit ; il est peu de choix plus enthousiasmants à proposer à nos élèves, surtout dans les établissements au public métissé.
I.3 Edition :
Gallimard
I.4 Date de parution
publié en (1972)
I.5 Genre
Il s'agit d'un roman à thèse où l'auteurdénonce la peine de mort. Le texte est un récit qui s'apparent à un discours. En effet, le narrateur s'adresse à lui-même; c'est un monologue intérieur. Le narrateur étant lui-même le personnage principal, le texte est à la première personne avec une focalisation intérieur qui nous permet de vivre avec ce pauvre condamné ses derniers jours attendant l'exécution. Une idée préoccupe l'esprit dunarrateur sa condamnation à mort. Cette idée l'obsède, il la décrit comme une femme qui le secoue avec ses deux mains d'où la personnification. Le texte est riche en termes appartenant au champ lexical "la prison".

II. Résumé synoptique : Le narrateur (qui n’a pas vraiment de prénom, mais affirme qu’il avait six ans en 1936 (p. 24)) et son grand-frère Nagib, veillent amoureusement sur leur mère(qui n’a pas de prénom), femme ignorante, et pour cause : « À l’âge de treize ans, un autre bourgeois cousu d’or et de morale l’avait épousée, sans l’avoir jamais vue […] Qui était mon père » (p. 21). Au début du récit, elle ne sait pas écrire et ignore le progrès. Elle transforme un fait-tout moderne en brasero antique, confond la prise d’un fer à repasser avec un crochet « pour le suspendre aprèsusage » (p. 51), et pour lui faire accepter l’existence d’un poste de radio, ses enfants sont obligés de lui faire croire qu’un magicien est caché dedans. En cachette du père, très pris par ses activités de directeur d’une entreprise commerciale, les deux fils décident de pourvoir à l’éducation de leur mère. Ils lui procurent des vêtements occidentaux et la font sortir d’une maison où elle vivaitrecluse depuis son mariage. Elle découvre l’existence de parcs publics et du cinéma, où elle invective les acteurs pour les empêcher de se jeter dans la gueule du loup ou leur reprocher un meurtre. Elle apprend aussi à écrire, tout cela dans la première partie du roman, intitulée « Être », qui bizarrement, est plutôt axée sur les biens matériels [2]. Au milieu du texte, c’est le traumatisme : le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La civilisation ma mere
  • La civilisation ma mère
  • civilisation ma mere
  • Civilisation ma mere
  • La civilisation , ma mère !
  • La civilisation, ma mére
  • CIVILISATION MA MERE
  • La civilisation ma mère!..

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !