La classe

Pages: 6 (1258 mots) Publié le: 25 février 2011
Existence d'un idéal mais par définition qui reléve de l'imaginaire. On ne peut pas parler réélement de classe Moyennes, seulement de classe ++, + ou -, --. Le moyen reléve de l'idéal. La politique de notre pays ressemble de plus en plus au modéle américain. Existence de trés riche mais aussi de trés pauvres. c'est la régle du tout ou rien. La société se veut plus solitaire que solidaire leralentissement de la hausse des salaires maintenant une inflation plus ou moins généralisés aménent à présenter dans notre sociétés des inégalités qui restent marqués. L'image du trés riche et du trés pauvre existe toujours

Les trente glorieuse ont connu une incontestable dynamique de moyennisation. Mais pour autant les inégalités restent néanmoins omniprésentes.
Problématique : La sociétéfrançaise connait-elle toujours un phénoméne de moyennisation ?

Plan :
1) Les trentes glorieuse, symbole incontestable de dynamique de moyennisation.

a) Reduction des inégalités sur le plan économique ex: hausse des salaires, montée du salariat donc creation d'une classe moyenne, meilleure niveau de vie
b) Evolution des rapports sociaux entre classes ex : Grace à lahausse des qualifications et du niveau d'études qui s'allonge, mode de vie qui tend vers l'éducation, la scolarisation on parle alors d'une massification du systéme éducatif
Football

Liaison : Mais pour autant les inégalités restent néanmoins omniprésentes

2) Désormais, Une tendance à la polarisation

a) Une société dite bipolaire ex : deux extrémités visibles surl'échelle sociale, une société qui tend vers le modéle américain ou l'existence des plus riches et des plus pauvres est un fait
b) Inégalités de plus en plus disctincts ex: différences budgétaires, inégalités de patrimoine

Introduction : La Société Française a connu de nombreux bouleversements sur le plan économique et sociale durant ces dernières années. La période des trentes glorieusesnous a ammené un essort économique et a un changement des mentalités qui a touché tous individus de toutes classes sociales. Nous parlons d'une moyennisation de la société. La moyennisation est le processus de constitution d'une vaste classe moyenne, réduisant les positions des deux extrémités de l'échelle sociale, et réduisant les écarts des niveaux et modes de vie de chacun. A ce jour, cephénoméne est-il encore representatif de la structure sociale en france ? La société française connait-elle toujours un phénoméne de moyennisation ? Nous serons amené à nous presenter ce que la moyennisation nous a apporté et si cela est toujours en vigueur dans notre société française actuelle.

I Les trentes Glorieuses, symbole incontestable de dynamique de moyennisation

Cette période est sansdoute le point culminant de l'enthousiasme des français pour crée un réél changement sur le plan économique pour commencer. Nous ressencons beaucoup plus d'actifs occupés, ce qui laisse à penser que l'on a assisté à une hausse de l'emploi en France causé par une montée du salariat. Les français connaissent une hausse des salaires, principalement dans les catégories socio professionelles ouvriers etemployés. ce qui réduit les écarts d'inégalités sur l'aspect financier de ces catégories avec celle considérées comme élite et améliorent leur niveau de vie. Les ouvriers sont de moins en moins stigmatisé grace à l'amélioration de leur conditions de vie. L'on parle alors de la constitution d'une nouvelle classe sociale. Cette nouvelle classe sociale, selon Serge Bosc rassemble la majorité descadres, les professions intelectuelles supérieures, les professions intermédiaires, les employés et une partie des ouvriers et est appelés : classes moyennes.
Sur le plan sociale nous pouvions aussi dénombré de nouvelles évolutions.
Les rapports sociaux entre classes ont connu eux aussi un changement. On parle d'évolutions des moeurs et un collectif qui prime sur un individualisme. Les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Classe
  • C est la classe
  • classe
  • la classe
  • Classes
  • Classe de n
  • Classe
  • Classe ouvrière et classe moyenne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !