La conception de l'être humain de Marx et Sartre

Pages: 8 (1985 mots) Publié le: 21 novembre 2013
Les conceptions de l’être humain

Au fil de temps, plusieurs philosophes ont marqués l’histoire, apportant chacun leur façon de voir le monde. Les siècles ce sont succédés, amenant des évènements historiques et sociaux importants. Ces évènements ont influencés ces grands penseurs qui ont développé leur propre conception de l’êtrehumain. Voici maintenant une description détaillée de deux conceptions décrivant l‘époque, les principes et concepts respectifs à chaque auteurs ainsi que les différences et similitudes de celles-ci l’une par rapport à l’autre. Les conceptions de Karl Marx et de Jean-Paul Sartre seront présentées ci-dessous. La liberté, un des deux thèmes proposés a été choisi afin de comparer ces deux conceptions.La conception matérialiste de Karl Marx

Karl Marx est un philosophe Allemand qui marqua le début de la période Romantique. Il assista à l’effondrement du système féodal et à l’apparition du système capitaliste. Par le fait même, il fit témoin d’une division sociale importante faisant place à deux classes ; la bourgeoisie remplaçant la royauté ainsi que le prolétariat, composé de paysansdevenus autonomes suite à l’apparition des propriétés privée. Le XIXe siècle fut également marqué par l’émergence de la Révolution industrielle. Plusieurs industries et manufactures virent le jour causant un besoin de main d’œuvre important. Ce phénomène provoqua alors un entassement des ouvriers en milieu urbain.
Malheureusement, ces ouvriers firent face à des conditions de travail inhumaines.Rapportant un salaire minable, ces paysans travaillèrent en moyenne de quatorze à seize heures par jour pour être en mesure de subvenir aux besoin de leur famille. En résumé, ces évènements ont considérablement influencé la conception de Marx. Voici maintenant une définition de sa conception ainsi et les principaux concepts clés qui en font partie.

La conception matérialiste et historiquedéfinit l’être humain comme un être de travail, appartenant à une société ainsi qu’à une classe sociale. Ces classes sont évidemment les classes bourgeoises et prolétaires mentionnées ci-haut. L’être humain se définit selon ses rapports avec la société et se fond dans des rapports sociaux déterminés. De cette façon, l’essence de l’être humain de dépend pas de son individualité mais de ces rapportsavec la collectivité. La conception Marxiste dénonce l’utilisation de l’être humain comme un objet. Elle dénonce également la déshumanisation de l’être humain au travail. Le but de Marx était de comprendre le mode de production économique capitaliste pour en venir à définir l’être humain comme un être de travail et même un marchandise pour les industries.

Il est évident que selon la vision deMarx, l’être humain n’est pas libre. Plusieurs arguments me permettent d’appuyer sa thèse. Tout d’abord, la liberté est un fait historique. Elle a été acquise de façon progressive par l’être humain. Les conditions historiques, l’état de l’industrie et des commerces de cette époque ont causé une acquisition difficile de la liberté chez la classe dominée. Cela veut dire, que la liberté existaitseulement pour l’être qui c’était développé dans la classe dominante. La liberté leur était donc associée. Marx a alors dénoncé une exploitation au niveau politique, social et économique concernant les prolétaires. Voici une description des différentes formes d’aliénation.

Causée par le mouvement capitaliste, l’aliénation économique engendre toutes les autres types d’aliénation. L’aliénation dutravail est sans doute la plus importante. Elle est au cœur de la philosophie de Karl Marx, car elle est une des principales atteintes à la liberté de l’être humain. Une fabrication à la chaîne par exemple, ne permet pas à l’homme de se réaliser, d’exercer son plein potentiel. L’homme devrait être en mesure de fabriquer des œuvres dans lesquelles il se reconnaît. La liberté n’est pas atteinte...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ma propre conception de l'être humain
  • L'être humain selon sartre
  • Conception de l'être humain
  • La conception de l'etre humain de descarte
  • la conception de l'être humain
  • L'être humain selon nietzsche et marx
  • Conception de l'être humain selon hobbes
  • L'être humain selon nietzsche et marx

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !