La confession d'un enfant du siècle

911 mots 4 pages
La Confession d'un enfant du siècle, Alfred de Musset

Musset, naît à Paris en décembre 1810. Il est issu d’une famille aisée et cultivée.

À partir de 1828, il fréquente le cénacle romantique de Charles Nodier après avoir entrepris des études (restées inachevées) de droit et de médecine.

Il écrit en décembre 1830 sa première comédie en prose, La Nuit vénitienne : c'est un échec. Dès lors, il met en avant le un théâtre destiné à être lu (et non pas à être représenté sur scène).

Il rencontre George Sand en 1833 et séjourne avec elle en Italie. Ils rompent définitivement en mai 1835.

Musset a été bibliothécaire au ministère de l’Instruction publique et a été élu à l’Académie française en 1852.

Il est mort à Paris en mai 1857.

INTRO

Ce texte est tiré de La Confession d'un enfant du siècle de Alfred de Musset. (biographie)

L'auteur écrit ce texte à une époque qui voit l'arrivée de Napoléon en tant qu'Empeureur, et qui vit de lendemain de l'abolition de l'absolutisme ; cette époque voit aussi la naissance du romantisme.

La Confession d'un enfant du siècle est un roman (le seul de Musset) qui raconte les aventures tumultueuses de deux amants de l'époque romantique ; c'est une histoire qui finit mal, qui se termine par une trahison. Ce roman est en vérité le récit des amours vécus par Musset et Georges Sand. Cet extrait est la préface de cette oeuvre, et sert à la fois à introduire l'histoire en représentant l'époque dans laquelle vivent les personnages et l'auteur, mais aussi à dénoncer le malaise qu'il vit dans ce 17e siècle.

Dans ce texte il tente d'analyser et d'expliquer le "mal du siècle" qui, selon lui, s'est emparé de toute une génération, prise entre un passé sans valeur et un futur incertain.

ANALYSE

Grands axes du texte :

I - Une incapacité à être dans le temps, un malaise permanent

-> le refus du passé : Le passé est sans valeur, pour une génération qui ne s'y retrouve

en relation

  • Confession d'un enfant du siècle
    1285 mots | 6 pages
  • La confession d'un enfant du siècle
    1565 mots | 7 pages
  • Confession d'un enfant du siècle
    1377 mots | 6 pages
  • La confession d'un enfant du siecle
    762 mots | 4 pages
  • La confession d'un enfant du siecle
    663 mots | 3 pages
  • La confession d'un enfant du siècle
    318 mots | 2 pages
  • Résumé"la confession d'un enfant du siècle"
    825 mots | 4 pages
  • Commentaire confession d'un enfant du siècle
    4960 mots | 20 pages
  • Confessions d'un enfant du siècle musset
    990 mots | 4 pages
  • Résumé "confession d'un enfant du siècle"
    292 mots | 2 pages