La connaissance interdire (alice miller)

374 mots 2 pages
"Il n'est pas vrai, écrit Alice Miller que le mal, la destruction, la perversion fassent nécessairement partie de l'existense humaine, même si on le répète sans arrêt. Mais il est vrai que le mal se reproduit sans cesse, et qu'il engendre pour des millions d'êtres humains un océan de souffrance qui pourrait aussi être évité. Lorsque sera levée l'ignorance résultant des refoulements de l'enfance, et que l'humanité sera réveillée, cette production du mal pourra prendre fin."

Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence que l’être humain est conditionné dès son plus âge par les parents. Le vécu des parents se projette très précisément sur celui de l’enfant. L’enfant se nourrit des parents, il prend tout, y compris les conflits et les problématiques générationnelles non résolues par ses parents. Alice Miller dit clairement que tous les « criminels » sont des enfants abusés et violentés. Lorsqu’un individu ne sait pas consciemment ce qu'il a subit, il reproduit la souffrance sous la forme d'un réflexe conditionné.

Partant de cette réalité, c’est toute la société qui souffre de ce fléau et qui subit, à long terme, les maltraitances prodiguées aux enfants. La violence n’est pas un fait de société, elle prend naissance dans l’éducation des enfants et se perpétue durant toute la vie de l’individu.

L’auteur exprime sa colère par le fait que la société tend à cacher cette réalité des faits. Les organisations publiques ne semblent pas souhaiter communiquer sur ce sujet. Le sujet est tabou voire censuré. (D’où le titre de l’ouvrage « La connaissance interdite »).

Alice Miller estime également qu’une grande majorité des psychanalystes tend à dissimuler cet état de fait en intellectualisant ou en mentalisant leur thérapie. Ils utilisent des concepts bornés au lieu d’exprimer cette vérité.

L’auteur nous explique qu’il faut être très vigilant sur les méthodes d’éducation des enfants. Les parents construisent leur avenir et leur savoir être. Il est donc important

en relation

  • Kikoo
    5047 mots | 21 pages
  • Comment contournner la censure d'internet
    70510 mots | 283 pages
  • La sanction
    10536 mots | 43 pages
  • dissertation
    5775 mots | 24 pages
  • Dossier thématique
    15152 mots | 61 pages
  • Mlle
    110747 mots | 443 pages
  • les aventures de sherlock holmes
    109543 mots | 439 pages
  • Antisemitism
    55569 mots | 223 pages
  • Exam
    46864 mots | 188 pages
  • Colette
    59617 mots | 239 pages