La consience

617 mots 3 pages
MONDIALISATION: CENTRES D'IMPULSION ET INTERDEPENDANCES

Mondialisation: Processus de mise en relation des territoires et des sociétés à l'échelle planétaire, se traduit par l'accélération des échanges de cultures, de marchandises, humains, de capitaux... Cela aboutit au « village globale », ce qui permet de parler de globalisation, qui se traduit par la diffusion du modèle occidentale.

I- Les espaces de la mondialisation Les centres d'impulsion

Centre d'impulsion: Espace qui concentre les richesses (activité à forte valeur ajoutée) ce qui lui donne un pouvoir de décision à l'échelle mondiale.

a) La Triade caractéristiques de la domination

Triade= Etats-Unis, Union Européenne, Japon
La Triade représente 14% de la population mondiale, 70% du revenu mondial, soit 80% de la capitalisation mondiale et 80% de la recherche et développement. Ce qui signifie qu'elle éxerce une domination financière et technologique qui permet de contrôler l'espace mondiale, c'est une situation d'oligopole (contrôle du marché mondial par un petit nombre d'Etats). Les Etats-Unis représentent ~ ¼ de la richesse mondiale, ils constituent la seule puissance globale car ils s'étendent dans tout les domaines (puissance économique, militaire, culturelle, politique). L'Union Européenne= 30% du revenu mondial, c'est la première zone commerciale du monde. Le Japon= 8% du revenu mondial, modèle de développement en Asie, il a été centre d'impulsion en Asie

Ces trois territoires sont des espaces interdépendants car ils sont à la fois partenaires et concurrents.

b) Les villes globales

Ville globale: c'est une métropole qui détient un centre d'impulsion au niveau mondial.

Ces villes globales détiennent un quartier centrale (CBD= Central Buisness District) où on trouve des sièges de multinationales (FMN), des bourses mondiales, centres culturels, des noeuds de communication, technopoles (universités prestigieuses). Elles appartiennent à des mégalopoles

en relation

  • La consience
    1802 mots | 8 pages
  • Consience
    362 mots | 2 pages
  • Consience et obéissance
    1035 mots | 5 pages
  • science sans consience
    1408 mots | 6 pages
  • Consience et inconsient
    9853 mots | 40 pages
  • La consience est elle culturelles ou naturelles ?
    931 mots | 4 pages
  • Bergson, essai sur les données immédiates de la consience
    1843 mots | 8 pages
  • Explication du texte d'Alain "Dans le sommeil, je suis tout..."
    1971 mots | 8 pages
  • Pourquoi nous trompons nous?
    571 mots | 3 pages
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être
    790 mots | 4 pages