La consommation ne dépend elle que du revenu? economie tstg

1000 mots 4 pages
Introduction:
En France, la fin des années 90 est caractérisée par un retour de la croissance économique tirée en partie par la consommation.
Sans autre précision, cette consommation désigne la consommation finale des ménages, c'est-à-dire les biens et services utilisés pour la satisfaction immédiate des besoins.
Le revenu est un terme générique qui regroupe toutes les rémunérations du travail, du capital et les revenus de transfert.
La consommation dépend-elle uniquement du niveau des revenus ?
N'y a-t-il pas d'autres déterminants ?
Les relations entre revenu et consommation sont multiples et contradictoires. S'il est indéniable que la consommation soit directement liée au niveau du revenu (I), il existe d'autres déterminants socio-économiques (II).
(I). La consommation dépend du revenu ...

Les déterminants économiques sont représentés essentiellement par le niveau de revenu et le mode de répartition des richesses.

L'analyse keynésienne, les lois d'Engel, la théorie du revenu permanent de Friedmann et la théorie du cycle de vie de Modigliani montrent que le revenu est un déterminant essentiel de la structure et du niveau de consommation.
A. La loi psychologique fondamentale (Keynes) est la théorie de base ...

Keynes étudie la consommation au plan macroéconomique. La consommation au cours d'une période est fonction du revenu disponible au cours de cette même période.
La relation entre la consommation et le revenu s'exprime par deux propensions, c'est-à-dire des tendances à consommer :
- la propension moyenne à consommer, c'est-à-dire la fraction du revenu que l'individu consacre à sa consommation à un moment donné.
- la propension marginale à consommer ou rapport de la variation de la consommation à la variation correspondante du revenu. Elle saisit un comportement de consommation sur une durée donnée en fonction d'une variation du revenu.

Puisque le revenu disponible des ménages ne peut être que consommé ou épargné, l'épargne n'est

en relation

  • Diversification Entreprises
    16882 mots | 68 pages
  • Modèles études et projets
    29039 mots | 117 pages
  • Exemple de projet Mercatique
    26784 mots | 108 pages