La coparentalité

422 mots 2 pages
La coparentalité :
Définition : La coparentalité est le fait que l’autorité parentale soit exercée par les deux parents, le père et la mère.
L’origine de la coparentalité vient de la convention internationale des droits de l’enfant en 1989 à New York, qui dit : « L’enfant doit continuer à conserver une relation avec ses parents même séparé ». Cela est devenu un droit reconnu. Ce concept fonctionne aussi pour les parents divorcés.
D’abord les deux parents qui ont reconnu l’enfant dans la première année suivant sa naissance, exercent en commun l’autorité parentale. Ensuite, la loi reconnait la possibilité d’une résidence de l’enfant en alternance chez chacun des parents (qu’ils soient divorcés, en couple ou célibataire), y compris en cas de désaccord des parents concernant le lieu de résidence de l’enfant.
Le principe de la coparentalité est basé sur le fait qu’un enfant à toujours le droit d’avoir une relation équilibrée entre ses deux parents (séparés ou divorcés) sauf si il est jugé utile de le séparer d’un des deux parents pour diverses raisons (violence envers l’enfant…). Lorsqu’aucun des deux parents n’est jugés dangereux pour l’enfant alors s’instaure la garde alternée qui est une forme de coparentalité. C’est donc un partage des droits et des devoirs entre les deux parents pour leur enfant.
Un enfant peut donc être élevé par ses deux parents qu’ils soient en couple ou non, mariés ou divorcés ou même de même sexe.
La coparentalité nécessite certaines règles préalables qui permettent de bien définir le rôle de chacune et de chacun avant, pendant et surtout après la naissance de l’enfant, afin que cet enfant puisse vivre de façon équilibrée, malgré la situation familiale de ses parents. Voici quelques règles à respecter selon la loi :
_ Chacun des père et mère doit maintenir des relations personnelles avec l’enfant et respecter les liens de celui-ci avec l’autre parent.
_ En cas de déménagement susceptible de changer les conditions de l’autorité

en relation

  • Coparentalité
    5268 mots | 22 pages
  • Dsfsd
    310 mots | 2 pages
  • L'avenir de la parentalité
    10055 mots | 41 pages
  • Qu'est ce que l'homoparentalité?
    3244 mots | 13 pages
  • Jules lourel
    1233 mots | 5 pages
  • La famille
    940 mots | 4 pages
  • Les différentes formes de familles
    337 mots | 2 pages
  • Economie
    1440 mots | 6 pages
  • L'homoparentalité
    1670 mots | 7 pages
  • Cass, 6 nov. 2012, crim.
    704 mots | 3 pages