La croissance économique

Pages: 5 (1125 mots) Publié le: 13 octobre 2012
On distingue 2 types de croissances :

→ La croissance extensive qui provient principalement de l’accroissement des quantités de facteurs de Y utilisés.
* Le L et le K sont 2 facteurs de croissance qui, combinés, contribuent à créer de la richesse.
* L’accroissement de la Y (croissance) est expliqué par le facteur L (pop active ou nombre total d’heures travaillées) et par lefacteur K.
- La combinaison L+K est représentée par une fonction de Y qui indique le niveau maximum de Y obtenue par la combinaison des facteurs de Y.
- Ce modèle de croissance traditionnelle néo-classique (Solow) repose sur 2 hypothèses fondamentales : Les rendements factoriels décroissants et les rendements d’échelle constants.
Loi des rendements factoriels décroissants
Elleétablit que chaque unité supplémentaire d’un facteur variable, l’autre facteur étant fixe, augmentera dans un premier temps la production dans une proportion plus élevée que la précédente, puis dans un second temps, dans une proportion plus faible que la précédente.
Elle entraîne qu’à terme la croissance sera nulle.

Loi des rendements d’échelle constants
Lorsque les 2 facteurs varient en mêmetemps.
* Ils sont constants lorsque l’↗ de la production est proportionnelle à l’↗ de facteurs utilisés.
* Ils sont croissants lorsque l’↗ de la production est plus élevée que l’↗ de facteurs utilisés.
* Ils sont décroissants lorsque l’↗ de la production est plus faible que l’↗ de facteurs utilisés.
La hausse des facteurs de Y dans un pays favorise donc la croissance économique.
Cette↗ des facteurs de Y est permise par l’investissement de K fixe.
Investissement
Acquisition de biens durables devant être utilisés pendant plus d’un an dans le processus de production. Il est mesuré par la FBCF (formation brute de K fixe). La FBCF a ≠ composantes :
* L’investissement productif qui correspond à l’investissement des entreprises destiné à la production de biens et de services.* L’investissement public consiste en dépenses d’équipement réalisées par les administrations publiques.
* L’investissement des ménages est constitué d’achats de logements neufs et de l’investissement productif des entreprises individuelles.
On distingue 3 formes d’investissement en fonction de l’objectif poursuivi :
* L’investissement de capacité permet d’↗ le stock de K pourproduire davantage.
* L’investissement de modernisation a pour objectif d’↗ la productivité.
* L’investissement de remplacement sert à renouveler les équipements devenus usés ou obsolètes.
L’investissement permet l’accumulation du K.

L’investissement agit sur la croissance à la fois par l’offre et par la demande :
L’investissement fait ↗ le stock de K utilisé par les entreprises qui vontproduire davantage de biens et de services (côté offre/fonction de Y). Mais il s’agit aussi d’une demande de biens de Y de la part des entreprises qui achètent de nouvelles machines.

→ La croissance intensive qui provient principalement de l’↗ de l’efficacité dans l’utilisation de ces facteurs.
* Pour dépasser la limite du modèle de croissance dans sa version de base (rendementsfactoriels décroissants + rendements d’échelle constants) Solow introduit le PT (accroissement de la connaissance que les hommes ont des lois de la nature appliquées à la production) qui correspond à ce qui dans la croissance n’est pas explicable ni par la hausse du facteur L ni par la hausse du facteur K : c’est le « résidu ».
* Dans ce cas, le « résidu » permet de mesurer la contribution de la PGF(productivité globale des facteurs) dans la croissance.
* La PGF correspond à l’efficacité conjointe du L et du K (facteurs de production). La hausse de la PGF serait ainsi selon Solow le reflet du PT.
* Le PT est ainsi présenté comme étant exogène c-à-d extérieur au fonctionnement de l’économie.
* Le PT est une source importante de croissance économique du fait des gains de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Croissance économique
  • Croissance économique
  • la croissance économique
  • Croissance economique
  • Croissance économique
  • La croissance économique
  • Croissance economique
  • Croissance économique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !