La décolonisation

3665 mots 15 pages
Chapitre VI DECOLONISATION ET EMERGENCE DU TIERS-MONDE

Introduction

De 1945 à 1975 et au delà, de façon rapide et quasiment universelle, les Empires coloniaux, dont la fondation remonte quelques fois à plusieurs siècles, s’effondrent. Profitant des conditions nouvelles, issues de la seconde Guerre Mondiale, les mouvements nationalistes obtiennent l’indépendance par la force ou la négociation. Des peuples nouveaux apparaissent ainsi à côté du monde bipolaire mis en place par les deux Grands. Bien que la décolonisation soit l’occasion de désordres intérieurs, qui alliés à un retard économique persistant, maintiennent ces pays émergents en marge de la scène internationale, leurs voix tentent cependant de modifier le concert des Nations au sein de l’ONU.

I. LES CAUSES DE LA DECOLONISATION

1. Des origines lointaines :

- Remise en cause de la domination coloniale, à travers des mouvements nationalistes indigènes, bien avant la 2nd GM.
Elle prend sa source dans le système colonial (exploitation économique, destruction des cadres traditionnels, inégalité sociale et juridique entre colons et indigènes, acculturation...), considéré comme une soumission inacceptable.
Des mouvements nationalistes indigènes apparaissent, comme le Parti du Congrès de l’Inde qui remonte à 1885 (6.135). Mais la plupart des organisations naissent ou se développent dans l’entre deux guerres : le Parti national Vietnamien (1927), le Parti national indonésien (1927), le Néo Destour tunisien et l’action marocaine (1934) (1.136, texte de Lyautey montrant bien l’anticipation des évolutions à venir) , le Parti populaire algérien (1937). Ils sont d’inspiration religieuse ou socialiste, prônent un retour à leur culture et à leur identité (4.135, montre l’importance du sentiment d’appartenance chez les élites locales acculturées).

- L’intransigeance des puissances coloniales radicalise les mouvements nationalistes.
Souvent dirigés par une élite

en relation

  • La décolonisation
    3627 mots | 15 pages
  • la decolonisation
    609 mots | 3 pages
  • Decolonisation
    4436 mots | 18 pages
  • Décolonisation
    1399 mots | 6 pages
  • decolonisation
    883 mots | 4 pages
  • Decolonisation
    339 mots | 2 pages
  • La décolonisation
    1338 mots | 6 pages
  • Décolonisation
    1298 mots | 6 pages
  • La décolonisation
    1481 mots | 6 pages
  • Décolonisation
    1518 mots | 7 pages