La décolonisation

3627 mots 15 pages
Séance 10 : La décolonisation

L’émancipation des peuples colonisés est l’un des phénomène majeur du 20e siècle, phénomène dont les effets se font ressentir à 3 niveaux : * Une modification radicale des relations internationales par la multiplication des acteurs. * Une modification des sociétés des anciens pays colonisés * Une modification des anciennes puissances coloniales

La décolonisation est un phénomène d’une ampleur mondiale car la colonisation par les EU s’est fait à l’échelle mondiale. C’est aussi un phénomène qui frappe par sa rapidité, on souligne le contraste entre les 4 ou 5 siècle durant lesquels on duré le processus de colonisation et la rapidité relative du processus de décolonisation. Phénomène qui ne commence pas après la 2e guerre mondiale mais il avait déjà eu un certain nombre de précédents à la fin du 18e et fin du 19e (1775-1825). Exception faite du Canada ; les colonies EU d’Amérique ont déjà rompu le lien avec la métropole. A la différence des mouvements de décolonisation de la 2e partie du 20e siècle ces premières indépendances dans le cadre de l’Amérique sont le fait de population d’origine EU, ce sont les colons européens installés en Amérique qui obtiennent l’indépendance, processus similaire s’agissant de l’Amérique latine. On parle plus de sécession que d’indépendance. Les colons qui se sont installés dans ces territoires font sécession vis-à-vis de leurs métropoles. Le seul précédent qui a de la pertinence p.r. à notre sujet d’aujourd’hui est la révolte des anciens esclaves de la colonie française de Saint-Domingue.
La décolonisation est le fait des populations autochtones et la rupture du lien avec la métropole va s’accompagner d’une remise en cause des valeurs de la métropoleremise en cause de l’universalité de la civilisation européenne.

I) LES ORIGINES DU PHENOMENE
La décolonisation est fille de la colonisation : la décolonisation n’est pas seulement une réaction elle est aussi l’aboutissement logique.

en relation

  • la decolonisation
    609 mots | 3 pages
  • Decolonisation
    4436 mots | 18 pages
  • Décolonisation
    1399 mots | 6 pages
  • decolonisation
    883 mots | 4 pages
  • Decolonisation
    339 mots | 2 pages
  • La décolonisation
    1338 mots | 6 pages
  • Décolonisation
    1298 mots | 6 pages
  • La décolonisation
    1481 mots | 6 pages
  • Décolonisation
    1518 mots | 7 pages
  • Décolonisation
    458 mots | 2 pages