La délinquance

Pages: 5 (1018 mots) Publié le: 20 janvier 2013
LA DELINQUANCE

Géographie criminelle: moins de tentative et moins de population en ruralité.

I- Définition

Délinquance: Ensemble des délits et des crimes, commis en un lieu et en temps donné.

Délinquance juvénile: idem pour la population des moins de 18 ans.

II-Constat

Atteintes aux biens: plus ds ¾ des atteintes aux biens sont des vols sans violence.
Atteintes aux biensn diminution (moins de vols et surtout moins de destructions et dégradations) mais augmentation du nombre de vols avec violence (en majorité commis sans arme).

Atteintes aux personnes: Les violences physiques non crapuleuses représentent plus de la moitié des violences ou menaces enregistrées.

Escroqueries et infractions économiques et financières: Plus de 9 faits sur 10 sontdes escroqueries ou abus de confiance ou des infractions de falsification et d'usage de cartes de crédit et de chèques.

Infractions révélées par l action des services de police et gendarmerie:Pres de la moitié sont relatives à la législation sur les stupéfiants.
Un peu moins du quart de l'ensemble des infractions révélées sont des infractions à la police des étrangers.Personnes mis en cause

Selon le sexe: En 2010, crimes et délits non routiers, 84% sont des hommes et un peu plus de 16% sont des femmes.
Cependant, le nombre de femmes mises en cause augmentent constamment tandis que celui des hommes est en baisse depuis 2 ans.
Les femmes sont plus mises en cause pour escroqueries et infractions économiques et financières.

Selon l'age: 81% sontmajeurs et 19% sont mineurs. 1/5 des mis en causes pour atteintes volontaires à l intégrité physiques sont mineurs et 1/3, l'atteinte aux biens.
Les mineurs sont peu représentés pour les escroqueries.

Géographie criminelle

La délinquance est un phénomène essentiellement urbain, plus fréquent dans les zones industrialisées et les grandes villes.

III- Causes

Facteurs socioculturels etéconomiques:

Pauvreté: atteintes aux biens

Précarité, chômage,

Inadaptation socioculturelle,

Problème d'intégration: racisme, xénophobie,

Urbanisation: concentrations des populations dans les quartiers isolés (pas de lieu de rencontres, pas de jeux),
Effets de groupe (on se regroupe et on créedes délits: le cassage.) le groupe permet la de-responsabilité,

La crise des valeurs: famille déstructurées, remise en cause de l'autorité familiale, fracture sociale,

Médias: jeu vidéo, film, informations télévisées, le happy slapping (filmer le délit et le mettre en ligne).

Facteurs individuels:

Déstructuration du milieu familial: famillemono-parentale, refus de l'autorité paternel
Carence affective: refus de l'enfant

Carence éducative: dés-impliquer l'éducation sans règle, l'ignorance d la loi, enseignement, désinvestissement des parents (négligence)

Violence, maltraitance: sont de nombreuses causes de la délinquance surtout en ce qui concerne les femmes (la violence engendre la violence). Film MONSTERS
La délinquance juvénilerisque de s'arrêter à l âge adulte (création de famille, travail).

Toxicomanie: achat de la drogue coute cher et entraine aussi la précarité.

IV- Conséquences

Individuels

Problèmes familiaux et sociaux: émancipation plus rapide. Ça limite l'installation d'une famille. L'individu aura du mal a trouver un emploi. Problème d'insertion, casier judiciaire.
La délinquance agit sur leconstruction de l'identité sociale

Troubles mentaux: on peut être criminel, délit.

Toxicomanie: alcool, drogue, influence de pairs

Santé précaire: blessures, pas accès au même soins
Collectives

Sentiments d'insécurité

Répression: augmentation de la sécurité

Xénophobie

Augmentation de la population carcérale

V- Prévention et législation

Prévention
Elle est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Delinquance
  • Delinquance
  • délinquance
  • delinquance
  • Délinquance
  • Délinquance
  • delinquance
  • La delinquance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !