La désobéissance civile: la lutte pour l'égalité des droits des homosexuels

4109 mots 17 pages
La désobéissance civile:

La lutte pour l'égalité des droits des homosexuels.

[pic]

Sommaire

-Introduction. P3
-Problématique. P3
-Définition .P4 Vue par les religions. P4 Aujourd'hui dans le monde
-L’homosexualité en France. P6 Leurs droits. P6 La lutte pour les homosexuels. P7-8-9
-Le procès de Bègles Le mariage Le procès
-Conclusion

Introduction :

La désobéissance civile est le refus de se soumettre à une loi, un règlement, une organisation ou un pouvoir jugé inique par ceux qui le contestent. En Europe, même si le recours au concept de désobéissance civile a tardé à être formulé, l'idée de la résistance à une loi inique ou injuste a existé bien avant le XIXe siècle. Aujourd'hui, le concept s'est étendu à de nombreuses personnes notamment par les actions très médiatiques des altermondialistes ou celles des mouvements anti-pub, certains ne voyant dans ces actions que la dégradation de biens, d'autres y voyant un acte salutaire de désobéissance civile, visant à faire modifier la politique des autorités.

La doctrine n'est pas unanime sur la définition et même sur la reconnaissance de l'existence de la désobéissance civile. John Rawls et J. Habermas ont chacun une définition de la désobéissance civile.

Selon Rawls: «La désobéissance civile peut être définie comme un acte public, non-violent, décidé en conscience, mais politique, contraire à la loi et accompli le plus souvent pour amener un changement dans la loi ou bien dans la politique du gouvernement. En agissant ainsi, on s'adresse au sens de la justice de la majorité de la communauté et on déclare que, selon une opinion mûrement réfléchie, les principes de coopération sociale entre des êtres libres et égaux ne sont pas actuellement respectés.»

Pour Habermas: «La désobéissance civile inclut des actes illégaux, généralement dus à leurs auteurs collectifs, définis à la fois par leur

en relation

  • Arret du 13 mars 2007
    3002 mots | 13 pages
  • Oral bac blanc
    6103 mots | 25 pages
  • I have a dream
    1681 mots | 7 pages
  • Droit et désobéissance civile
    8253 mots | 34 pages
  • Droit et société
    14512 mots | 59 pages
  • Doctorat
    36797 mots | 148 pages
  • discrimination
    4640 mots | 19 pages
  • Droit et libertés fondamentales
    23791 mots | 96 pages
  • Conflits sociaux et mobilisations collective
    4269 mots | 18 pages
  • Qu est ce que le drt nouveau cours 2014
    19575 mots | 79 pages