La famille

1602 mots 7 pages
La fonction du président de la république a été réévaluée par la Constitution du 4 octobre 1958 et par la pratique des divers éléments de démocratie directe qui en découlent, par le biais desquels le peuple, c'est-à-dire l'ensemble des personnes soumises à l'autorité de l'Etat et titulaire du pouvoir souverain selon l'article 3 de la Constitution, y est associé. Autrement dit, il est question ici de rompre avec les régimes ultra-représentatifs de la IIIe et de la IVe république en mettant fin notamment au « régime des partis » et en faisant de la Ve république un régime démocratique incontestable. René Capitant dira de ce dernier qu'il est « le régime le plus démocratique que la France ait connu ».

A cet égard, il est intéressant de s'attarder à la relation entre le président de la république et son peuple car celle-ci a subi une profonde mutation entre la IVe et Ve république. Dès lors s'interroger sur le président de la république et le peuple sous la Ve république revient à se poser la question suivante : dans quelle mesure le dialogue direct entre le président de la république et le peuple constitue-t-il une nécessité au maintien de la Ve république ? L'élection du Président de la République ''par le peuple'' Une relation directe entre le Président et le peuple Le citoyen: membre actif de la démocratie Le citoyen : spectateur de la réalité politique et du pouvoir Résumé : : « Ce sont les démocrates qui font les démocraties, c'est le citoyen qui fait la république. »
Cette phrase de Georges Burnanos, écrivain français du 20e siècle, résume l'importance de la participation du citoyen au pouvoir. Un citoyen est une personne qui relève de l'autorité et de la protection d'un État qui lui confère des droits et des devoirs. Chaque citoyen exerce à sa façon la citoyenneté telle qu'elle est établie par les lois et l'ensemble des moeurs de la société à laquelle il appartient. Le rôle du citoyen apparaît dès la Grèce antique, où

en relation

  • La famille
    940 mots | 4 pages
  • La famille
    2140 mots | 9 pages
  • Famille
    1293 mots | 6 pages
  • Famille
    1077 mots | 5 pages
  • La famille
    394 mots | 2 pages
  • La famille
    5984 mots | 24 pages
  • la famille
    7627 mots | 31 pages
  • Famille
    2537 mots | 11 pages
  • La famille
    1193 mots | 5 pages
  • la famille
    433 mots | 2 pages