La femme est l'avenir de l'hommme

1009 mots 5 pages
« La femme est l’avenir de l’homme. »
Louis Aragon (1897-1982)

Les femmes ont beaucoup lutté pour l’égalité des droits et à notre époque, elles sont plus appreciées parce qu’elles donnent la vie aux enfants et alors à chacun. L’écrivain et poète français Louis Aragon, qui a vécu pendant la période des luttes pour l’égalité des femmes, a affirmé : « La femme est l’avenir de l’homme. » La femme détermine l’avenir de l’humanité et sans elle, l’homme n’est pas né. Comme la mère, elle marque l’enfant par son éducation et soin et influence les premiers années de la vie de l’enfant qui forment son caractère. Est-elle importante la relation de la mère avec l’enfant ? Est-il bien que la femme peut décider de la vie dans notre société et de l’avenir de l’enfant ? A-t-elle la femme l’influence sur son homme ?
La femme est l’avenir de l’homme et de l’humanité. Elle donne naissance d’un enfant, c’est-à-dire d’une nouvelle vie, et détermine si la famille ou le peuple va continuer avec les autres descendants. L’homme est aussi indispensable pour donner la vie mais la femme éprouve la période d’attente, de joie et d’exigence de l’accouchement et alors leurs sentiments sont plus profonds que ceux de l’homme. De plus, la femme a le rôle de la mère qui s’occupe des enfants avec l’amour maternelle. Cette amour et la relation avec la mère sont importantes et essentielles pour chaque enfant dans ses premier jours et semaines de la vie, parce que cette période détermine la base de son caractère. Dans les premierès années, la mère apprend et éduque son enfant et il prend l’exemple d’elle. Il apprend à imiter le comportement car il a confiance en sa mère et il croie qu’elle sait tous de la vie. Après les années, il se rend compte de son indépendance et il veut commencer à vivre avec ses décisions, options et déterminer la vie seule. Mais cette femme est toujours importante dans sa vie et ses relations car c’est quelqu’un qui lui a donné la vie et elle l’a aidé à mener depuis le

en relation

  • Segmentation
    3948 mots | 16 pages