La france à la renaissance (3e)

1380 mots 6 pages
James ARNAUD 2nd 9
La France à la Renaissance : La Renaissance est le nom donné, à l’origine, à la transition entre le Moyen-Âge et les Temps Modernes se passant aux XVème et XVIème. Elle est basée sur l’humanisme qui décide de retourner aux textes antiques, de changer de mode de vie, d’écriture et pensée. Elle a pour origine la Renaissance Italienne qui avait commencée bien avant la Renaissance Française avec comme raison la guerre de Cent Ans allant de 1337 à 1453. La France émerveillée par l’avancée des italiens, tout autant dans l’épanouissement de leurs arts que de leur société, décide d’importer et de copier cette Renaissance Italienne en France : à partir de ce moments, une vague d’artistes partent en France pour répandre cette Renaissance parmi la noblesse française. Nous allons nous centrer sur les nouveaux mouvements artistiques de la Renaissance Italiennes s’installant en France et des grands changements et découvertes de la Renaissance Française donc de leurs conséquences pour répondre à la problématique :
Quelle est la situation de la France à la Renaissance ?

Tout d’abord, le grand choc est le fait de passer de châteaux-forts (Moyen-Âge) comme le châteaux de Couzan qui à l’origine étaient élaborés pour se défendre contre l’ennemi, ils étaient généralement entouré d’un fossé, composés d’une basse court, d’une Haute court dans laquelle se trouve le donjon, ces châteaux ne cherchaient pas le confort mais plutôt la sécurité et ils avaient aussi très peux d’ouvertures et donc étaient très sombres comparés aux magnifiques châteaux de la renaissance qui eux au contraire peuvent être frêles mais qui doivent représenter l’apogée de cette renaissance et montrer la puissance, la richesse du propriétaire du château. Le lieu montrant bien la beauté et le changement radical entre le Moyen-Âge et la Renaissance est la vallée de la Loire avec

en relation

  • Lyon, une ville fort plaisante
    453 mots | 2 pages
  • Le XVIe siècle: Littérature française
    2370 mots | 10 pages
  • moyen age
    1954 mots | 8 pages
  • Isabelle d'este
    1546 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    1199 mots | 5 pages
  • Révisions histoire du droit
    3627 mots | 15 pages
  • Plan du cours, intro historique au droit
    2634 mots | 11 pages
  • Magghjh
    524 mots | 3 pages
  • Filippo brunelleschi
    1587 mots | 7 pages
  • Repéres historique et géoghraphiques
    1435 mots | 6 pages