La france à la renaissance (3e)

Pages: 6 (1380 mots) Publié le: 20 mai 2013
James ARNAUD 2nd 9
La France à la Renaissance :

La Renaissance est le nom donné, à l’origine, à la transition entre le Moyen-Âge et les Temps Modernes se passant aux XVème et XVIème. Elle est basée sur l’humanisme qui décide de retourner aux textes antiques, de changer demode de vie, d’écriture et pensée. Elle a pour origine la Renaissance Italienne qui avait commencée bien avant la Renaissance Française avec comme raison la guerre de Cent Ans allant de 1337 à 1453. La France émerveillée par l’avancée des italiens, tout autant dans l’épanouissement de leurs arts que de leur société, décide d’importer et de copier cette Renaissance Italienne en France : à partir dece moments, une vague d’artistes partent en France pour répandre cette Renaissance parmi la noblesse française. Nous allons nous centrer sur les nouveaux mouvements artistiques de la Renaissance Italiennes s’installant en France et des grands changements et découvertes de la Renaissance Française donc de leurs conséquences pour répondre à la problématique :
Quelle est la situation de la France à laRenaissance ?

Tout d’abord, le grand choc est le fait de passer de châteaux-forts (Moyen-Âge) comme le châteaux de Couzan qui à l’origine étaient élaborés pour se défendre contre l’ennemi, ils étaient généralement entouré d’un fossé, composés d’une basse court, d’une Haute court dans laquelle se trouve le donjon, ces châteaux ne cherchaient pas le confort mais plutôt la sécurité et ils avaientaussi très peux d’ouvertures et donc étaient très sombres comparés aux magnifiques châteaux de la renaissance qui eux au contraire peuvent être frêles mais qui doivent représenter l’apogée de cette renaissance et montrer la puissance, la richesse du propriétaire du château. Le lieu montrant bien la beauté et le changement radical entre le Moyen-Âge et la Renaissance est la vallée de la Loire avecles Châteaux de la Loire comme le châteaux de Chambort construit à la demande du roi de France François 1er (règne : de 1515 à 1547). Les architectes de la Renaissance décident de retourner aux formes et proportions de l’architecture romaine antique, pour cela, ils retournent à Rome où ils favoriseront l’organisation, l’esthétisme (plutôt que le pratique), la beauté, l’harmonie. On remarque aussiun respect des proportions, de la symétrie et de la régularité. Ceci montre les changements de points d’intérêts pour les seigneurs qui s’enfermaient dans des châteaux forts pour s’entretuer et qui décident de cesser ces combats pour s’ouvrir au monde et s’intéresser enfin aux nouveaux mouvements artistiques émergeant de la Renaissance Italienne.

De plus, l’arrivée de la poudre noire (originairede Chine et apparue au VIème siècle) au XIIIème siècle en Europe originaire permet l’amélioration de la défense et de l’attaque des troupes :
Du coté de l’infanterie, vers l’an 1500, on créa l’arquebuse (déjà moins lourde que son ancêtre la couleuvrine, premiers canon à main crée au XIVème), une arme à feu lourde et encombrante ayant une portée de moins de 25 mètres pour passer à l’arquebuse àrouet vers 1550 mesurant environ 1 mètre et pensant 6 kilogrammes, elle avait une faible cadence de tir (2 ou 3 tirs par minute) et s’échauffait vite. En France, c'est Louis XIII qui développa l'art de l'armurerie.
Du coté de l’artillerie, l’arrivée de la poudre avait remplacé l’énergie névrobalistique (trébuchet et catapulte) par l’énergie propulsive, ainsi apparu la bombarde durant la guerre deCent Ans qui était néanmoins plus dangereuse pour l’attaquant que pour l’attaqué. Cependant, la métallurgie s’améliore et l’on décide d’utilisé le bronze plus couteux mais qui se déformait au lieu d’éclater.
Du coté des fortifications, à la fin du Moyen-Âge, l’artillerie de siège est devenue si efficace que plus aucun fort n’est imprenable (plus un mur est haut, plus il est vulnérable), ceci...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • alchimie et paracelsisme en France à la fin de la Renaissance
  • La renaissance de la france.
  • La france de la renaissance
  • contrôle france dans la seconde guerre 3è
  • De la 3e à la 4e république
  • le portrait à la renaissance
  • L humanisme à l époque de la Renaissance
  • Le scepticisme à la Renaissance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !