La francophonie

1319 mots 6 pages
French Language 2 Essai

Les pays étrangers semblent attirer de nombreux étudiants. En effet, depuis quelques années ils choisissent de partir à l’étranger pour étudier. ‘Sur les 31 millions d'étudiants européens, 550 000 partent étudier à l'étranger chaque année dont 160 000 grâce à Erasmus. En France, 77 000 étudiants ont suivi leurs études à l'étranger en 2007 dont 23 000 dans le cadre d’Erasmus’ (Enseignement supérieure, mobilité des étudiants, n.d).

Grâce au programme Erasmus, les établissements organisent de plus en plus de séjours dans les pays voisins pour leurs élèves. Erasmus est un programme qui permet aux étudiants d’effectuer une partie de leurs études dans d’autres écoles à l’étranger pour une durée de trois mois minimum à un an maximum. Erasmus a été créé par l’Union Européenne afin d’encourager les échanges d’étudiants et d’enseignants entre les universités et les grandes écoles européennes. C’est en 1987 avec la participation de onze pays européens que ce programme a été lancé. Aujourd’hui, tous les pays de l’Espace Economique Européen (l’EEE) y participent ainsi que quelques pays situés à l’extérieure de l’Europe. Erasmus encourage beaucoup plus la mobilité des étudiants. En outre, pour leur permettre de survivre financièrement durant leurs séjours, ce programme leur offre une bourse d’environ une centaine d’euros par étudiants et certains d’entre eux sont titulaires d’autres petites allocations. A présent, l’option d’accomplir un séjour à l’étranger n’est plus facultative mais indispensable dans certains programmes que proposent les universités et les écoles supérieures. Est-il vraiment nécessaire que les étudiants aillent suivre des cours à l’étranger pendant leurs études ?

Dans un premier temps, nous verrons qu’il est essentiel que les étudiants voyagent et s’installent dans un autre pays durant quelque temps pendant leurs études.

en relation

  • Francophonie
    1202 mots | 5 pages
  • Francophonie
    8994 mots | 36 pages
  • La francophonie
    1879 mots | 8 pages
  • La francophonie
    635 mots | 3 pages
  • Francophonie
    869 mots | 4 pages
  • La francophonie
    5465 mots | 22 pages
  • Francophonie
    2706 mots | 11 pages
  • Francophonie
    1230 mots | 5 pages
  • La francophonie
    860 mots | 4 pages
  • La francophonie
    938 mots | 4 pages