La grand cahier

584 mots 3 pages
Introduction:
Nom de l’auteure: Agota Kristof
Titre de l’œuvre : Le Grand Cahier
Date de publication : 1986
Genre littéraire : Drame
Résumé de l’œuvre : Deux jumeaux qui sont envoyé en campagne, chez leur grand-mère avare et méchante, durant la deuxième guerre. Tout au long du roman, les jumeaux seront livrés à eux-mêmes, ils vont donc entamer des épreuves d’endurcissement pour être capable de faire face aux épreuves de la vie.
Thème dominant de l’œuvre : Guerre, Compassion, Inhumanité, solidarité.
Agota Kristof a écrit Le Grand Cahier en 1986 pour démontrer la complexité de la guerre au point de vue de l’enfant. Cette œuvre dramatique raconte la vie de deux jumeaux qui sont envoyés en campagne, chez leur grand-mère avare et désagréable, durant la guerre. Tout au long du roman, les jumeaux seront livrés à eux-mêmes, ils vont devoir entamer des épreuves d’endurcissement pour être capables de faire face aux épreuves de la vie. Le livre démontre la solidarité des jumeaux, le monde inhumain qui les entoure et la compassion qu’ils ressentent envers les autres. De fait, durant cette guerre, les émotions que vivent les jumeaux leur permettent de raffermir leurs valeurs. D’abord, les jumeaux sont dégoutés par le comportement inhumain de la servante et, ensuite, ils ressentent de la compassion pour la solidarité de leur grand-mère.
D’une part, les jumeaux vivent des émotions qui raffermissent leurs valeurs lorsqu’ils ressentent de la compassion pour la solidarité de leur grand-mère. Cette compassion se lit tout d’abord lorsque les jumeaux ressentent de la pitié quand ils trouvent leur grand-mère allongée sur le sol dans un état lamentable. En effet, celle-ci a été battue par des soldats après avoir essayé de donner des pommes aux juifs : «Le sang lui coule dans les yeux. […]Ce n’est pas un coup de crosse qui me tuera. […] Ce n’est pas une raison pour se faire taper dessus.» (l.90-101) Ces accumulations de blessures et de coups que la grand-mère a reçus font

en relation

  • Le grand cahier
    546 mots | 3 pages
  • Le grand cahier
    2318 mots | 10 pages
  • Le grand cahier
    33300 mots | 134 pages
  • Le grand cahier
    414 mots | 2 pages
  • Le Grand Cahier
    992 mots | 4 pages
  • Le Grand Cahier
    993 mots | 4 pages
  • Le grand cahier
    828 mots | 4 pages
  • Le grand cahier
    833 mots | 4 pages
  • grand cahier
    359 mots | 2 pages
  • Analyse grand cahier
    1399 mots | 6 pages