La guerre 14 18

Pages: 18 (4472 mots) Publié le: 12 novembre 2012
L’EXPERIENCE COMBATTANTE PENDANT LA PREMIERE GUERRE MONDIALE VUE PAR DEUX ANCIENS SOLDATS DEVENUS AUTEURS


La première guerre mondiale a concerné énormément d’hommes, quelques-uns ont voulu nous décrire, à travers leurs œuvres, ce qu’ils ont vécu. Comment les témoignages de deux anciens combattants nous éclairent-ils sur lesconditions de vie du soldat ? Notre étude s’appuie sur Le Feu d’Henri Barbusse et Les Eparges de Maurice Genevoix. Les deux hommes ont vécu dans les tranchées, attendant le combat et leurs permissions. Les historiens nous donnent déjà une idée de ce qu’était la vie dans les tranchées, et grâce à Genevoix et Barbusse, la dimension humaine de la Guerre nous est décrite.

I) Les repères
A) HistoriqueLa guerre débute en août 1914, tout le monde croit alors à une guerre courte. Une illusion qui va vite disparaître quand la guerre de mouvement va laisser place à la guerre de position dans laquelle Barbusse et Genevoix sont engagés, ils vivront dès lors dans des tranchées aux conditions insalubres. Dans leurs œuvres Le Feu et Les Eparges les deux auteurs nous livrent leurs ressentis et leursémotions.

B) Les auteurs
Lorsque la guerre débute Barbusse a 41 ans et Genevoix 24. Le premier est journaliste et écrit Le Feu sur un lit d’hôpital : il souhaite donner à son témoignage non pas une dimension personnelle mais plutôt collective. Barbusse évoque uniquement les combattants de base, ses ennemis sur le champ de bataille. Genevoix quant à lui était destiné à être enseignantavant que la guerre éclate, il est blessé sur le front et passe la fin du conflit à l’arrière, réformé car il a été blessé. Il se met à écrire Sous Verdun, Nuit de Guerre, La Boue et l’œuvre que nous étudions, Les Eparges. Ces textes seront censurés car l’auteur y décrit les horreurs de la guerre et toute sa dimension humaine.
II) Les tranchées
A) Le froid et le manque de feu
Les soldatsavaient une hygiène de vie plutôt mauvaise, ils avaient très froid. Genevoix nous décrit ce froid à la page 522, il nous parle des « pieds gelés dans les chaussures », des « bouts du nez rutiles » et des «doigts gourds ». Dans l’œuvre de Barbusse, les soldats manquent de feu pour faire cuire leur nourriture aux pages 146 et 147, il leur est « impossible d’avoir du feu ».
B) La faim et la soifLes soldats vivaient dans des conditions extrêmement difficiles, ils souffraient de la faim et de la soif, Barbusse nous évoque ces problèmes page 23, ils boivent peu, « un quart d’eau » et souffrent du «manque de nourriture », à la page 139 ils disent « on avait faim, on avait soif et dans ce malheureux cantonnement, rien ! » Ils souffrent car « le ravitaillement avait fait défaut ». La visiondes deux anciens soldats n’était pas la même, Genevoix lui évoque la possibilité d’organiser un « long déjeuner lourd et vineux ».

C) La fatigue et l’attente
Dans l’œuvre de Genevoix, à la page 510 les soldats « somnolent » à cause du «très long déjeuner» et à la page 548 les soldats ont « les jambes lourdes », la fatigue leur pèse. Barbusse, quant à lui, évoque à la page 23 « l’attente etla fatigue» de rester assis. Les soldats ne supportent plus de ne pas « bouger ». A la page 74 Barbusse et ses camarades «n’ayant pas le droit de sortir attendaient enterrés côte à côte dans la pénombre» tels des animaux effrayés. Page 177 les soldats « attendent » l’ordre d’aller au front, ils « attendent le signal de la mort et du meurtre », ils sont ainsi réduits à l’état de pions dirigés parleur chef. Les soldats, en plus d’attendre des ordres, espèrent également la fin de la guerre, page 123 ils se parlent et se disent entre eux « la guerre aussi finira que diable » et « les mauvais jours vont finir ». Page 141, les soldats de liaisons sont fatigués, ils n’ont pas dormis de la nuit car ils surveillaient pour éviter le moindre problème à leurs camarades. Le soldat s’écrie « J’ai...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La guerre 14 18
  • La guerre 14/18
  • Guerre 14/18
  • Guerre 14-18
  • La guerre 14-18
  • La guerre 14-18
  • Guerre 14-18
  • Guerre 14-18

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !