La ivème république

359 mots 2 pages
Tom Jourde
Dissertation
Peut-on parler de Parlementarisme rationalisé pour la IVème République ?

Selon Pierre Mendès France « Le Parlement légifère, il contrôle l’exécutif mais l’exécutif doit être en l’état de gouverner et d’administrer, de prendre des responsabilités sans autre préoccupation que la réalisation du programme fixé en plein accord avec l’Assemblée nationale. Il ne doit pas être arrêté dans son œuvre par la crainte d’être renversé. Le Parlement a le droit de retirer sa confiance au gouvernement à chaque instant ; le gouvernement doit, à chaque instant, pouvoir agir comme s’il était assuré de durer vingt ans ». Apogée et mort de la IVème République, Paul-Marie de La Gorce.
Parlementaire rationalisé : ensemble des techniques du droit constitutionnel permettant de pallier les problèmes politiques et électoraux (telle l’instabilité gouvernementale). Les attributions du Parlement et ses règles de fonctionnement sont décrétés de manière très précise dans la Constitution. La possibilité pour le Parlement de renverser le gouvernement est freinée par différents moyens : mise en place de procédures spéciales, renforcement de la majorité, dissolution automatique.
L’après guerre avait été marquée toute entière par les lourdes séquelles du deuxième conflit mondial et par la crainte que ne lui succédât aussitôt un 3ème conflit. La France était passée sans transition de la fin d’un drame à la veille d’un autre.
La IIIème République a très vite dégénéré d’un régime parlementaire vers un régime d’assemblée où le pouvoir exécutif était cantonné à un rôle très restreint tandis que le pouvoir législatif regardait croître sa compétence. Dans le discours de Bayeux, le Général de Gaulle expose ses idées constitutionnelles. La IVème République voulait marquer une rupture avec la forte instabilité gouvernementale qu’avait connue la IIIème République et pour rompre avec l’instabilité ministérielle avec l’idée de parlementarisme rationnalisé. Ce terme a été élaboré

en relation

  • La IVème République
    1619 mots | 7 pages
  • La ivème république
    1802 mots | 8 pages
  • La ivème république
    3036 mots | 13 pages
  • La ivème république
    1461 mots | 6 pages
  • La iveme republique
    1894 mots | 8 pages
  • La ivème république
    333 mots | 2 pages
  • Ivème république
    510 mots | 3 pages
  • Iveme republique
    4088 mots | 17 pages
  • La ivème république
    12286 mots | 50 pages
  • La ivème république en france
    2304 mots | 10 pages