La légitimité théorique de la Micro Finance

5256 mots 22 pages
Introduction

La micro finance peut être définie comme la fourniture de services de prêts, d’épargne, de transfert d’argent, d’assurance et d’autres services financiers aux populations exclues du système financier traditionnel.
De manière générale, la micro finance recouvre toutes les démarches ayant pour but d’accroitre les accès ou d’améliorer la qualité des services financiers auxquels les plus pauvres peuvent recourir. Quant à l’éthique, on peut dire qu’elle établit les critères pour juger si une action est bonne ou mauvaise et pour juger les motifs et les conséquences d’un acte.
L’ambition affichée de la micro finance dès l’origine était donc d’aider les pauvres à sortir définitivement de la pauvreté, a améliorer leurs conditions de vie. Aussi, apparait-il quelque peu provocateur de s’interroger sur la prise en compte suffisante de l’éthique dans l’exercice de la micro finance. Puisque c’est au nom justement de l’éthique que la micro finance est apparue en vue de réparer en quelque sorte l’injustice dont sont victimes les pauvres en matière d’accès au financement. Le lien entre micro finance et éthique semble a priori non seulement évident mais également congénital.
Au demeurant, la réalisation de l’ambition de la micro finance est tributaire de plusieurs conditions parmi lesquelles les trois suivantes nous paraissent fondamentales: il faut pouvoir identifier clairement les pauvres et les plus pauvres il faut pouvoir leur proposer des services adaptes qui répondent effectivement a leurs besoins et qui tiennent compte des contraintes.
Il faut que les initiatives financées génèrent suffisamment de valeur ajoutée pour permettre aux bénéficiaires non seulement de faire face aux remboursements mais également d’améliore leur vie quotidienne et de réduire leur vulnérabilité Lorsque la micro finance avait un caractère informel et touchait seulement quelques centaines de personnes, il était relativement aise de s’assurer que les conditions évoquées

en relation

  • fiche de lecture - les clés de la gestion
    1536 mots | 7 pages
  • Micro-assurance
    21538 mots | 87 pages
  • eco justice sociale
    2092 mots | 9 pages
  • Histoire moderne
    4683 mots | 19 pages
  • La micro finance au senegal
    7633 mots | 31 pages
  • Macroéconomie
    11396 mots | 46 pages
  • Audit de la trésorerie
    14440 mots | 58 pages
  • Comptabilité environnementale
    8539 mots | 35 pages
  • Ddddd
    12702 mots | 51 pages
  • Rôle de l'état dans la vie économique et sociale
    10693 mots | 43 pages