La laïcisation à la française

Pages: 22 (5271 mots) Publié le: 20 avril 2011
[pic]

Thème de la laïcité, année 2005-2006
Sommaire

Introduction

I Des lois de laïcisation dans tous les domaines

A) La laïcisation de la vie quotidienne

B) Une laïcisation progressive de l’Etat

II Les apports et conséquences de la laïcisation

A) Des acquis incontestables

B) Les conséquences de laïcisation, encoreperceptibles aujourd’hui

Conclusion

Introduction

La constitution de 1958 dispose, en son article 2 : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. ». La France d’aujourd’hui se veut donc laïque. Laïque entant qu’Etat, laïque dans ses institutions. Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi. En effet, sous l’Ancien régime, avant la révolution de 1789, la France était régie par la religion, et plus précisément par l’Eglise catholique. Cette Eglise catholique était ancrée au plus profond des institutions, en commençant par le statut du roi, monarque de droit divin. L’Eglise avait une emprise surl’Etat qui ne pouvait que se soumettre à la volonté de l’Eglise. La révolution française de 1789 a voulu combattre ces faiblesses de l’Ancien Régime, et bien que ne réussissant pas à se désenclaver de la religion, a posé les prémisses de ce qu’est aujourd’hui notre Etat laïc. Cependant, l’Etat était encore bien loin de sa complète séparation avec L’Eglise, et l’individu était encore très largementsubordonné à la religion dans ses actes et la vie quotidienne. C’est donc au cours de ces deux siècles qui nous séparent de la révolution française que la laïcisation de la France va s’effectuer grâce à des lois instituées à différentes époques.
La laïcisation est l'action de rendre indépendant de l'autorité religieuse une institution ou une chose. C’est une politique visant à ladéconfessionnalisation.
La loi peut avoir deux sens. Tout d‘abord un sens restreint, mais également un sens large. Nous étudierons les lois au sens large comme étant toute règle édictée par un organe de l’exécutif ou le législatif dans l’exercice de ses pouvoirs et visant à organiser la société. Les lois de laïcisations sont donc les lois qui peu à peu sépareront l’Etat et l’individu de l’emprise de la religion.
Maisquelles sont donc ces lois de laïcisation et qu’apportent-t-elle à la société ?
Les différentes lois qui ont laïcisé la France l’ont laïcisée en profondeur, s’attaquant à tous les domaines (I). Mais ces lois de laïcisation n’ont pas été sans conséquences et ont eu un réel apport pour notre société (II).

I. Des lois de laïcisation dans tous les domaines

Les lois de laïcisations quicommencèrent à apparaître dès la révolution française ont très vite touché tous les domaines. Ces lois ont touché l’individu dans sa vie quotidienne (A) mais ont aussi permis à l’Etat de peu à peu se séparer de l’Eglise jusqu’à s’en séparer définitivement en 1905 (B).

A) La laïcisation de la vie quotidienne.

 
La Révolution française a posé les prémisses de la laïcisation de l’EtatFrançais sans toutefois y parvenir totalement. La laïcisation de la France continuera dès lors, plus ou moins calmement selon les périodes, et la majeure partie des lois de laïcisation seront votées sous la III° République, un siècle après la Révolution française.
La laïcisation va toucher l’individu dans sa vie quotidienne notamment à travers sa citoyenneté, l’éducation, les soins, letravail…

Le grand changement opéré par la révolution française est la création, en 1792, des registres d’Etat civil, qui se substitueront aux registres paroissiaux tenus par les curés. En effet, sous l'Ancien Régime, seuls les registres paroissiaux tenus par les curés faisaient office d'Etat de la personne. Dès 1791-1792, un certain nombre de mesures traduisent pour tous les habitants du royaume,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Introduction à la linguistique française
  • Introduction à la linguistique française
  • le service public a la française
  • Un faux débat à la française
  • De la rennaissance a la révolution francaise
  • Le parlementarisme à la française
  • « Une flexibilité à la française » : quelle réalité ?
  • Le service public à la française

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !