la laitière est le pot au lait

Pages: 5 (1149 mots) Publié le: 2 janvier 2015
 La fable La laitière et le pot au lait est la dixième du livre VII écrite par Jean de La Fontaine, qui était un poète contemporain de Louis XIV, en 1678. Comment, dans cette fable, Jean de La Fontaine illustre-t-il sa vision du rêve et de ses limite. Nous allons d'abord nous intéresser à la rêverie de Perrette puis par la suite à son retour brutal à la réalité et nous terminerons par la moralque l'auteur veux nous laisser faire comprendre.


Jean de La Fontaine avant même de vouloir montrer le rêve de la jeune laitière, commence par nous faire une description physique de cette dernière pour bien insister sur le fait qu'elle est sûre d'elle « prétendait arriver sans encombre à la ville » (vers 3)
Plus Perrette avance sur ce chemin plus son imagination va s'enflammer et va devenirde plus en plus grande. Elle passe d'un phénomène d'anticipation à un rêve qui la gagne peu à peu et s’éloigne de plus en plus de la réalité. Elle s'imagine un futur encore plus lointain. Les temps des verbes utilisés aident au changement. L'emploi de l'imparfait au vers 9 « en employait l'argent » prend une valeur d'hypothèse qui pourrait être remplacée par « j'utiliserai cet argent pour ». Maisdans le vers suivant « achetait un cent d’œufs », l'imparfait n'a plus la même signification, Perrette commence à se laisser emporter par son imagination, elle pense avoir déjà l'argent du lait. Elle oublie qu'il y a cette condition à respecter avant de pouvoir acheter quoi que ce soit. Pour elle, c'est comme si cette condition n'existait plus et qu'il était certain qu'elle pourrait vendre le laitpour avoir cet argent. Au vers 11, elle se projette encore plus loin, dans son esprit, les œufs sont déjà couvés. Après cela le temps s'accélère, Perrette se trouve dans une rêverie totale et se met donc à parler au présent « Il m'est […] facile » vers 12. Il y a un emmêlement dans les repères temporels bien mis en évidence dans les vers 14 à 18, Perrette se voit déjà dans un avenir de plus enplus éloigné. À peine une action est elle évoquée au futur, qu'aussitôt la phrase suivante la relate au passé en vu d'un nouveau projet « Le porc à s'engraisser coûtera peu de son / Il était quand je l'eus de grosseur raisonnable / J'aurai le revendant de l'argent bel et bon ». Perrette est totalement dans un monde imaginaire, elle n'est plus dans la réalité et parle de l'avenir au présent « Vu leprix dont il est » vers 20. Elle oublie totalement la condition à tous ses projets futurs qui se trouve être la vente du pot de lait qu'elle porte sur la tête. Elle est tellement éprise de sa rêverie qu'elle fait un saut de plaisir, se qui cause la chute du pot et donc de ses rêves.

Dès le début de cette fable, La Fontaine nous fait déjà paraître qu'une catastrophe subviendra d'ici la fin. Leverbe « prétendre » (« prétendait arriver à la ville sans encombre » vers 3) laisse à penser que le personnage est trop sûre de lui et qu'un événement va venir mettre fin à ce sentiment de confiance en elle de la laitière. De plus lorsque l'auteur parle de la légèreté de Perrette et de son agilité (« Légère, […] pour être plus agile » vers 3 et 4) cela peut nous laisser présager le petit saut duvers 22 qui viendra tout perturber (« Perrette là dessus saute »). C'est à ce moment que toute l'imagination de Perrette s'écroule, elle retombe violemment dans la réalité. Le narrateur ne prend vraiment la parole qu'à la fin de cette fable qui est construite comme une chute. Le vers 23 nous montre à quel point le rêve, composé de tous les projets de la laitière, fait chemin inverse à partir de lachute du pot « Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée » tous ses projets font marche arrière, d'ailleurs elle voyait ce lait comme ce qui aller faire sa richesse « Sa fortune ainsi répandu » vers 25. Perrette se retrouve face à la réalité, elle ne s'y attendais pas, elle était si sûre d'elle, tellement éprise dans ses illusions qu'elle voyait déjà tous ses projets se réaliser, elle ne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La laitiére et le pot au lait
  • La laitière et le pot au lait
  • La laitière et le pot au lait
  • La laitière et le pot au lait
  • La laitière et le pot au lait
  • La laitière et le pot au lait
  • La laitière et le pot au lait
  • La laitiére et le pot au lait

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !