La liberté humaine est-elle limitée par la nécessité de travailler ?

Pages: 9 (2082 mots) Publié le: 16 janvier 2011
Introduction1
La nécessité où se trouvent un artisan, un professeur ou un médecin de respecter des horaires, de faire preuve de patience et de continuité dans l’effort, limite de fait, voire annule, leur pouvoir de réaliser sans entrave leurs désirs − bref de jouir de leur liberté. Or, si ce n’est pour subvenir à ses besoins, du moins pour être reconnu ou trouver place dans la société, l’hommene peut pas ne pas travailler : c’est une nécessité sinon naturelle, du moins sociale. On ne saurait choisir, en ce sens, de rester oisif. Toutefois, en se soumettant à cette nécessité d’exercer une activité pénible mais socialement utile, l’homme n’est-il pas forcé de maîtriser ses désirs immédiats comme de développer ses capacités physiques et intellectuelles ? Acquérant par là un pouvoir nouveausur lui-même et sur le monde qu’il transforme grâce à son travail, n’accroît-il pas sa liberté ? D’où le problème : la liberté humaine est-elle limitée − voire supprimée − ou au contraire accrue, par la nécessité de travailler ?
1. Les titres en gras servent à guider la lecture et ne doivent en aucun cas figurer sur la copie.

1. Oui, la liberté humaine est limitée par la nécessité detravailler
A. Il existe une nécessité sinon naturelle du moins sociale de travailler Le travail naît, en partie au moins, de la nécessité pour les hommes de satisfaire leurs besoins : ainsi travaille-t-on pour se nourrir, se vêtir, construire une habitation. Pourtant, contrairement à l’activité instinctive, le travail suppose la médiation de la vie sociale, par laquelle les hommes regroupent leurs forceset compétences diverses pour subvenir à des besoins qu’ils ne peuvent pas satisfaire isolément dans la nature. En cela consiste la division du travail ; celle-ci implique la participation consciente de chacun à une œuvre collective, donc à la réalisation d’un intérêt commun. En ce sens, le travail n’obéit pas seulement à une nécessité naturelle mais encore et surtout à une nécessité sociale. B.La liberté est limitée par la nécessité sociale de travailler, laquelle prend des formes multiples Précisément, l’homme ne fait pas le choix de travailler : cela lui est imposé par le type de société dans laquelle il vit, ainsi que la valeur de son travail et les formes que celui-ci peut prendre. Ainsi dans les cités grecques de l’Antiquité, le travail est-il méprisé et réservé pour cette raison àl’esclave, dans la mesure où il est encore considéré comme assujettissant l’individu à la nécessité vitale : les esclaves nourrissent la cité. Dans les sociétés modernes, au contraire, où il ne serait pourtant pas nécessaire que tous travaillent, s’il existait une répartition plus homogène des richesses, la pénurie de travail pénalise l’individu, du fait de la valeur à la fois économique, socialeet morale accordée au travail. Il devient nécessaire − et non pas nécessairement vital − d’avoir un travail salarié, conformément à un idéal donné. La liberté est donc bien, dans tous les cas, limitée par la nécessité sociale de travailler, laquelle prend des formes multiples, voire opposées. En d’autres termes, dans un contexte social et économique donné, l’homme ne choisit ni la valeur ni mêmesouvent la nature de son travail. Conclusion et transition La liberté est limitée par la nécessité de travailler, laquelle varie dans ses formes selon le type de société qui l’impose. Il reste que, forcé de canaliser son énergie dans une activité socialement utile, l’homme y découvre et développe ses capacités et talents particuliers. Précisément, la liberté ne consiste-t-elle pas dansl’accroissement de ses propres pouvoirs et facultés ?

2. Non, la liberté n’est pas limitée par la nécessité de travailler
A. La nécessité de travailler développe la liberté

1

Communément, on croit volontiers que la liberté réside dans le pouvoir de réaliser tous ses désirs, sans contrainte. On confond donc en ce sens la liberté avec une certaine conception − d’ailleurs illusoire − du bonheur :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La liberté est-elle limitée par la nécessité de travailler ?
  • La liberté est-elle limitée par la nécessiter de travailler ?
  • La necessité de travailler constitue t'elle une limitation de la liberté humaine
  • Liberté et nécessité
  • Le travail , une nécessité ?!
  • Le travail est une nécessité
  • Le Travail Est Une Nécessité
  • necessite de travailler

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !