La littérature

456 mots 2 pages
Qu’est-ce que la littérature ?
Le sens du mot « littérature » est passé par plusieurs étapes pour arriver au sens que nous connaissons aujourd’hui. Son évolution va des connaissances de celui qui sait lire — surtout le clerc, au Moyen Age — à celles de l’humaniste au XVI ème siècle. En effet, le mot littérature, du latin litteratura, a signifié tantôt « écriture », tantôt « grammaire, art du langage » ou encore « ensemble des lettres, alphabet ». Son sens tend aussi vers « connaissance réglée, érudition ». Enfin, littérature distingue langue savante par rapport au vulgaire.
Jusqu’au XVIIème siècle le mot littérature est souvent rattaché à la lecture ou à la connaissance. Ainsi, quand Descartes écrit, dans le Discours de la méthode, qu’il a été « nourri aux lettres dès [son] enfance » et que La Bruyère décrit les gens « d’un bel esprit et d’une agréable littérature », il s’agit, en fait, de « lectures », surtout de nature didactique.
La valeur de « littérature » et de « littéraire » va changer au cours du XVIIème siècle. Elle vise non plus les lecteurs cultivés mais les écrivants.
Vers le milieu du XVIIème siècle, « littérature » se met à désigner non plus un savoir, non plus des personnes, mais bien des textes (le sens est toujours utilisé dans par exemple « littérature linguistique ») et se précise en se limitant aux « ouvrages de l’esprit » (Sainte-Beuve) et en excluant les textes scientifiques et techniques (Voltaire, Dictionnaire philosophique).
La grande mutation du terme est celle qui fait passer le signifié majeur du mot littérature à activité créatrice. Elle fait passer le mot du point de vue du consommateur à celui du producteur et en même temps de la dominante « information, contenu assimilable et facteur de culture chez le lecteur » à la dominante « esthétique ». (évolution du mot « art » sous l’influence hégélienne 1830-1850).
Aux XIXème et XXème siècles, « littérature » est souvent employée pour désigner les œuvres et leur production, l’ensemble

en relation

  • La litterature
    318 mots | 2 pages
  • La litterature
    430 mots | 2 pages
  • La littérature
    960 mots | 4 pages
  • La littérature
    347 mots | 2 pages
  • La littérature
    383 mots | 2 pages
  • La littérature
    430 mots | 2 pages
  • La litterarture
    2017 mots | 9 pages
  • Fonction de la litterature
    279 mots | 2 pages
  • Une bonne histoire est-elle celle qui propose une fin inatendue ?
    2029 mots | 9 pages
  • La littérature n'est-elle qu'un divertissement ?
    1038 mots | 5 pages