La magistrature à rome sous la république et l'empire

Pages: 4 (918 mots) Publié le: 2 novembre 2012
Selon Montesquieu, « les lois de Rome avaient sagement divisé la puissance publique en un grand nombre de magistratures, qui se soutenaient, s’arrêtaient et se tempéraient l’une et l’autre. »
Lamagistrature à Rome représente la branche exécutive de la constitution romaine.
La Rome antique s’étale de 753 avant J-C à 476 après J-C. On distingue trois grands régimes politiques : la Monarchie, laRépublique et l’Empire. On va se focaliser sur la République romaine et l’Empire romain et donc sur la période de 509 avant J-C à 476 après J-C. la République romaine commence en 509 avant J-C. A lachute de la monarchie, l’aristocratie patricienne s’empare du pouvoir grâce à une instabilité politique due à une crise économique et sociale. Ce régime prend fin en 27 avant J-C avec l’arrivée del’empire. L’Empire né cette même année en mettant fin à une guerre civile commencé dans une fin de République oligarchique. L’Empire est subdivisé en deux parties : le Haut-Empire (27 avant J-C à 284) quicaractérise la conquête romaine et son apogée et le Bas-Empire (284-476) qui caractérise la décadence de l’empire romain à cause d’une crise économique mais aussi un effondrement militaire.
Ce sujeta pour intérêt de voir l’évolution d’une institution politique, ici la magistrature sur une dizaine de siècles.
La question est donc de savoir comment a évolué la magistrature romaine du début de laRépublique à la fin de l’empire.
La magistrature de la République (I) a évolué au cours du temps mais celle-ci a été surtout réformée sous l’empire (II).

I. La magistrature Républicaine :

A.Le pouvoir de la magistrature et sa limitation :

 Chaque magistrat possède certains pouvoirs constitutionnels :
• L’imperium : donne au magistrat l’autorité constitutionnelle nécessaire pourcommander que ce soit dans le domaine militaire, diplomatique, civil ou autre. Attribué à certain magistrat
• Le coercitio : le magistrat doit maintenir l’ordre public en emprisonnant, mettant en exil...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La magistrature à Rome sous la république
  • La condition de la femme à Rome sous la République
  • Les conflits sociaux à rome sous la république
  • De la république césarienne à l'empire
  • Les gouverneurs sous la république et l'empire romain
  • Partis politiques a rome dans la republique
  • La ville de rome à la fin de la république
  • Incendies à rome sous néron

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !