La mer d'aral

490 mots 2 pages
Rédaction argumentée

Problématique :La mer d'Aral, réparer un désastre provoqué par l'homme ?

La mer d'Aral est un lac d'eau salée d'Asie centrale qui est partagée entre le Kazakhstan au nord et l'Ouzbékistan au sud. Dans les années 1960, la mer d'Aral, qui était encore alimentée par les puissants fleuves Amou-Daria et Syr-Daria, était la 4e étendue lacustre du monde avec une superficie de 66 458 km². En 2000, elle a perdu plus de 50% de sa superficie et 75% de son volume.
Elle est aujourd'hui une image désastreuse de l'irresponsabilité humaine.

Depuis 40 ans,un imposant projet d'irrigation a été aménagé alors que cette région était partie intégrante de l'Union soviétique (U.R.S.S.). Une grande partie des eaux des deux rivières alimentant la mer Aral fut détournée afin d'irriguer les cultures de coton, une culture d'exportation majeure.
Au cours des 30 dernières années, la superficie de la mer Aral a rétrécit de plus de 50 %. Ce paradis de la pêche a été utilisé pour la culture forcenée du coton irrigué par principalement deux anciennes républiques soviétiques : Le Tadjikistan et l'Ouzbékistan.Le coton occupe une place importante dans ces pays et il reste l'une des plus importantes sources de revenus de ces derniers(Ouzbékistan 6e producteur mondial et 4e exportateur mondial en 2008).
Cela n'est sans conséquence, puisque le coton nécessite beaucoup d'eau pour sa culture (7000 à 29000 litres d'eau par kilo, contre 900 litres pour produire un kilo de blé ).
De plus,les types d'irrigations n'étant pas modernes( de simples tranchées creusées dans le sable), cela laisse s'inflitrer d'énormes quantités d'eau et participe à ce vaste gaspillage hydrolique.
Mais cela n'est pas la seule conséquence de son assèchement,plusieurs autres anciennes républiques de l'URSS veulent elles aussi faire du commerce et tout particulièrement le Kirghizistan et le Tadjikistan qui ont construit des barrages hydroélectriques sur l'Amou-Daria et le Syr-Daria (barrage de Rogun

en relation

  • mer d'aral
    265 mots | 2 pages
  • La mer d'aral
    485 mots | 2 pages
  • la mer d'aral
    1218 mots | 5 pages
  • Mer d'aral
    1121 mots | 5 pages
  • Mer d'aral
    342 mots | 2 pages
  • Mer d'aral
    451 mots | 2 pages
  • La mer d'aral
    1238 mots | 5 pages
  • La mer d'aral
    455 mots | 2 pages
  • La mer d'aral
    1292 mots | 6 pages
  • La mer d'Aral
    276 mots | 2 pages