Etude de cas : La mer d'aral sinistrée

Pages: 3 (527 mots) Publié le: 3 janvier 2015
La mer d’Aral a vu son niveau baisser depuis les années 60, à cause de la grande quantité d’eau prélevée en amont dans les deux fleuves qui l’alimentent (le Syr Daria et l’Amu Daria) pourl’irrigation des champs de coton. À tel point que les côtes ont reculé de plus de 120 km à certains endroits, et que la mer d’Aral s’est séparée en deux bassins, la Grande et la Petite Aral, chacun alimenté par unfleuve.

La baisse catastrophique du niveau de la mer d’Aral se poursuit. Suite à des ponctions d’eau, du fait d’une irrigation intensive en amont des fleuves qui l’alimentent, ce lac d’eau trèspeu salée a perdu une grande partie de son volume et de sa superficie depuis 1960 (environ 70 000 km2 dans les années 1960 et 20 000 km2 au début des années 2000).
En 1989, on a assisté à la divisionen deux bassins, la Grande et la Petite Aral. La Grande Aral devrait elle-même se diviser. Déjà très salé, (80g/l, soit presque la salinité de la mer Morte), ce bassin voit son écosystème s’appauvrirpour quasiment disparaître, hormis les rares espèces capables de survivre dans un milieu aussi salin. Si les choses semblent désespérées pour la Grande Aral (du moins tant que dure l’irrigation), laPetite Aral, elle, a des chances d’être stabilisée, grâce au projet de rebâtir la digue qui avait cédé en 1999.

Cet assèchement de la mer d’Aral n’est cependant pas une première. Déjà, au début denotre ère, et surtout au Moyen Âge (dans ce dernier cas probablement aussi à cause de l’irrigation), la mer d’Aral a été asséchée. La situation écologique et surtout sanitaire n’en reste pas moinspréoccupante dans la région, avec des affections respiratoires dues au sable, aux dépôts de sels et aux pesticides laissés par la mer en s’asséchant, et que les vents emportent très loin.

Depuis 1992,les observations de Topex/Poséidon puis d’autres satellites altimétriques, permettent la mesure précise du taux de baisse du niveau de mer d’Aral. Pour la Grande Aral, ce taux moyen est de 50 cm...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • étude de cas : mer d'Aral
  • mer d'aral
  • Mer d'aral
  • La mer d'aral
  • La mer d'aral
  • Mer d'aral
  • Mer d'aral
  • La mer d'aral

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !