La mesure du temps en geologie

390 mots 2 pages
CHAPITRE I : LA MESURE DU TEMPS EN GEOLOGIE
Les roches observées à la surface de la Terre résultent de phénomènes géologiques qui se sont succédés au cours du temps. Elles ont donc enregistré les événements et la chronologie des événements qui les ont affectés. Problème
• Comment connaître la chronologie relative des événements passés ?
• Comment mesurer leur durée ?
• Comment dater relativement les événements ?
• Quel est leur âge absolu ?
I . La datation relative

La datation relative permet de dater les roches les unes par rapport aux autres. Elle ne permet pas d’attribuer un âge aux roches, ni de mesurer la durée d’un phénomène géologique.
C'est le moyen d'ordonner chronologiquement des événements géologiques à partir de l'étude des relations spatiales des structures géologiques et biologiques.

Pour étudier l’histoire de la Terre, une première démarche consiste à établir l’ordre dans lequel se sont mises en place différentes formations géologiques : il s’agit de datation relative.
Pour cela on utilise différents grands principes :

- Le principe de l’actualisme « Les lois régissant les phénomènes géologiques actuels étaient également valables dans le passé ».

- Le principe de superposition « Les couches sédimentaires se sont déposées à l’horizontale, donc, pour deux couches superposées, celle située en dessous ( la plus basse) est plus âgée ». (ne peut s'appliquer, lorsque le mode de formation n'est pas un dépôt ; pli couché : on ne peut appliquer ce principe dans une zone ou la tectonique est intense).

- Le principe de continuité « Une même couche est de même âge sur toute son étendue ». Il permet d'étendre un marqueur temporel sur la surface où la couche est représentée, malgré les discontinuités d'affleurement. D'autre part, cette couche est limitée par les mêmes couches à la base et au sommet. Attention toutes les couches d'un âge donné ne sont pas les mêmes à la surface de la terre du fait que les facteurs climatiques ou

en relation

  • la mesure du temps en géologie
    1393 mots | 6 pages
  • Texte
    1901 mots | 8 pages
  • La mesure des évènements des temps géologiques
    4334 mots | 18 pages
  • Introduction en geologie
    1360 mots | 6 pages
  • Géologie : la sciences de la terre
    802 mots | 4 pages
  • La datation relative et absolue
    942 mots | 4 pages
  • Mesure du temps
    2330 mots | 10 pages
  • Menon
    1089 mots | 5 pages
  • compte rendu geologie
    1736 mots | 7 pages
  • Géologie appliquée
    914 mots | 4 pages