La négritude

Pages: 5 (1084 mots) Publié le: 9 octobre 2012
Les premiers pas de la Négritude avec Aimé Césaire 

" Le mot de « négritude » fut lancé au cours des années 1933-1935 par MM. Léopold Sédar Senghor et Aimé Césaire. Comme l'indépendance est le refus de l'assimilation politique et d'abord une négation, la négritude est le refus de l'assimilation culturelle. Sorte de refus de l'Occident, la « négritude » est une affirmation de l'Afrique.Ensemble des valeurs culturelles africaines, elle constitue un des événements qui donnent force à la volonté d'affirmation de la personnalité politique de l'Afrique. Et les leaders africains en ont généralement une conception extrêmement dynamique que M. Senghor -j'en viens à lui- a synthétisée en ces termes, évoquant ses premières années de vie étudiante à Paris : « Nous ne pouvions plus retourner à lasituation d'antan, à la négritude des sources. Nous ne vivions pas sous les Askias du Songhoï, ni même sous Chaka le Zoulou. Nous étions des étudiants de Paris et du XXème siècle dont une des réalités est certes l’éveil des consciences nationales, mais dont une autre, plus réelle encore, est l'indépendance des peuples et des continents. Pour être vraiment nous-mêmes, il nous fallait incarner laculture négro-africaine dans les réalités du XXème siècle. Pour que notre négritude fût au lieu d'une pièce de musée, l'instrument efficace d'une libération, il nous fallait la débarrasser de ses scories, de son pittoresque, et l'insérer dans le mouvement solidaire du monde contemporain » [3]. Mais, il est vrai aussi que l'on pourrait écrire que le panafricanisme constitue une des formesd'expression politique de la négritude. " source 

L'approche de la Négritude selon Senghor 

Objectivement, la négritude est un fait : une culture. C'est l'ensemble des valeurs – économiques et politiques, intellectuelles et morales artistiques et sociales – non seulement des peuples d'Afrique noire, mais encore des minorités noires d'Amériques, voire d'Asie et d'Océanie. Je parle des peuples d'Afriquenoire qui bâtirent les civilisations, élaborèrent les arts qu'historiens, spécialistes de sciences humaines, critiques d'art découvrirent et commencèrent d'exalter au début du siècle. Pour ne pas insister sur les négro-américains, dont les ancêtres venaient d'Afrique, les anthropologues, ethnologues et sociologues ont souvent signalés des affinités de civilisation entre Noirs d'Afrique, noirsd'Asie et Noirs d'Océanie. Les écrivains grecs les avaient déjà signalées, qui appelaient les uns et les autres Ethiopiens, distinguant seulement les " orientaux " (asiatiques) des " occidentaux " (africains). N'est-il pas significatif que l’écriture des premières civilisations indiennes – celles de Mohen-Daro et de Harappa - , qui florissaient 2500 ans avant Jésus-Christ, servît à exprimer deslangues dravidiennes : des langues de Noirs ? source 

Une définition de la Négritude proposée par Fernand RADDAS 

Tout comme Aimé Césaire , Frantz Fanon et Léopold Sédar Senghor ont su le montrer , le peuple Noir a un vrai problème d'identité , victime des conséquences négatives d'un passé douloureux qui l'a relayé au dernier rang et c'est une situation toujours très mal vécue par les Noirs. AiméCésaire a rejeté le mot "Noir" car pour lui "Noir" signifiait une couleur à laquelle les blancs ont donné une valeur péjorative , négative car quand on dit "Magie noire " on parle du mal , "idée noire " et on pourrait évoquer une longue liste de la même manière que le code Noir avait rendu l'homme noir à l'état d'objet , de chose lui enlevant son humanité , son existence "Je pense donc je suis" ausens du Cogito ergo sum de Descartes. C'est pourquoi Aimé Césaire préfère employer le mot "Nègre " pour désigner l'homme noir en rejetant les préjugés , les ambiguïtés et la négation et la conscience d'infériorité imposée par l'homme blanc à l'homme noir qui s'est concrétisé par un système économique ou le capital et le pouvoir et tous les droits étaient réservés aux blancs placés au dessus des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La negritude
  • Negritude
  • La négritude
  • negritude
  • Negritude
  • la négritude
  • Négritude
  • la négritude

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !