La nationalisme en bolivie

Pages: 7 (1665 mots) Publié le: 19 février 2011
2 / Les conséquences politiques internes du démembrement du territoire : une autre image que la Bolivie a d'elle-même Certes les principaux conflits cités auparavant rendent compte d'une conséquence physique, le démembrement du territoire bolivien. Néanmoins, il ne faut pas omettre une conséquence plus profonde liée à l'exaltation du sentiment national, à un attachement passionné à la nation àlaquelle on appartient, en d'autres termes, la montée du nationalisme...A. Malgré l'évolution du mouvement nationaliste bolivien... Tout d'abord, il faut préciser que les courants nationalistes et indigénistes sont apparus avant la guerre du Chaco, dans le premier quart du XX ème siècle. A titre d'exemple, Franz Tamayo apporte l'idée imprégnée de ces courants selon laquelle les paysages des Andes,paysages majestueux, permettent de bâtir, de façonner les hommes qui y vivent. Ainsi, l'Indien est comme il le remarque : « un produit parfait de son environnement ». Avec la Guerre du Chaco, une sorte de « laboratoire social » se forme puisque les Boliviens dans leur ensemble (Indiens, métis, Blancs, Kollas et Cambas) se côtoient sur le champ de bataille. C'est à l'occasion de ce rassemblementque s'opère une prise de conscience concernant la Bolivie elle-même : pour simplifier, la Guerre du Chaco permet aux Boliviens d'apprendre à connaître ou à mieux connaître géographiquement et socialement leur propre pays. Par ailleurs, c'est par la nécessité d'une union contre l'ennemi que les Boliviens sont amenés à rompre ou du moins à réfléchir sur certains préjugés, certaines idées fixes quechacun s'était construit de par le passé. C'est donc, en quelque sorte, ce retournement de situation qui va devenir la base réelle de l'expression nationaliste avec ses manifestations politiques et artistiques...C'est surtout dans les années quarante que va se fortifier le nationalisme politique et culturel, soutenu notamment par la génération concernée par la Guerre du Chaco : une génération qui ale sentiment d'avoir été trahie par une classe politique corrompue. C'est ainsi que la « bolivianité authentique » citée par Lavaud va être incarnée par les classes populaires et avant tout par celle de l'Indien. De fait, on s'est rendu compte que L'Indien, représentant la majorité de la population et vivant dans des conditions socio-économiques très difficiles, devait désormais être la clé duchangement vers un mieux vivre puisque rien ne pouvait être envisagé sans lui. Face à ce constat, va se développer une doctrine encourageant une politique nationale de développement avec l'aide d'une mobilisation populaire afin de lutter contre l'aristocratie foncière et l'oligarchie nationale. L'Etat va d'ailleurs devenir le pilier principal de cette lutte contre « l'anti-nation ». On voit donc trèsclairement l'émergence des premiers gouvernements populistes et nationalistes boliviens. De même, on remarque la présence de partis politiques représentant ce courant nationaliste à l'exemple de la Falange Socialista Boliviana ( FSB ) et le Movimiento Nacionalista Revolucionario ( MNR ) qui voient le jour respectivement en 1937 et en1942. Dans chacun de leurs programmes initiaux, l'Indien est aucentre de leur projet politique : « L'Indien est à la racine de notre nationalité. Un plan de réforme agraire permettra sa libération économique, et un plan éducatif sa qualité et sa dignité d'être humain » ( FSB ). « Nous affirmons notre foi dans le pouvoir de la race indo-métisse (…) dans la renaissance des traditions autochtones pour modeler la culture bolivienne ». ( MNR )Ces courantsnationalistes, en plus d'inspirer la génération de la guerre du Chaco, vont englober les classes populaires qui n'ont pas connu cette Guerre. On aboutit d'ailleurs à la révolution de 1952 qui amène le MNR au pouvoir pour 12 ans. ( MNR qui lance la nationalisation des grandes mines, met en place une réforme agraire, instaure le suffrage universel et installe une éducation nationale.) Certes, pendant ces...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bolivie
  • la bolivie
  • Nationalisme
  • Nationalisme
  • Nationalisme
  • Le nationalisme
  • Nationalisme
  • nationalisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !