La nutrition

Pages: 9 (2220 mots) Publié le: 22 avril 2013
TD : La nutrition.


Question 1 :

Les problèmes de santé liés à la nutrition sont nombreux. Ils sont devenus une priorité de santé publique au sein de l’Europe.En premier lieu, nous présenterons le rôle des différentes formes de l’épidémiologie en matière de politique nutritionnelle. Puis, nous montrerons en quoi ces problèmes sont une priorité de santé enFrance et en Europe. Enfin, nous expliquerons comment le Programme National Nutrition Santé vise à promouvoir la santé de la population.

L’épidémiologie est l’étude des maladies, de leurs causes et conséquences, ainsi que celle des réponses aux pathologies étudiées. On distingue 3 aspects de l’épidémiologie :
l’épidémiologie descriptive qui consiste à décrire lapathologie, à chiffrer son incidence et sa prévalence, à la localiser, à en identifier la population cible, l’épidémiologie analytique ou explicative, qui consiste à analyser les causes, les facteurs de risque d’une pathologie étudiée,
l’épidémiologie d’intervention ou évaluative, qui consiste à étudier les réponses adéquates, à réaliser des actions visant à réduire la prévalence de la pathologieétudiée, à évaluer ces actions menées afin de les réajuster, de les améliorer, de les répéter.
La politique nutritionnelle est la mise en place de mesures et d’actions visant à réduire l’incidence et la prévalence des pathologies liées à la nutrition, telles que l’obésité, les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension, le diabète de type II (« diabète gras »), l’ostéoporose, divers cancers…
Lerôle de l ‘épidémiologie descriptive en matière de politique nutritionnelle est de montrer l’évolution de l’obésité et des autres pathologies liées entièrement ou partiellement à la nutrition, au sein d’un Etat ou comme dans le cas présent en Europe. Une étude épidémiologique descriptive doit permettre, à travers les chiffres avancés, d’identifier la population cible : le sexe, l’âge, lescatégories socioprofessionnelles… Elle doit aussi permettre de localiser les patients, c’est à dire lister les régions françaises, les états européens où l’incidence est la plus forte, la moins forte… Ainsi, l’épidémiologie descriptive montre qu’au sein de l’Union Européenne, 38% des femmes, 27% des hommes, 5 millions d’enfants souffrent d’obésité en 2008, selon F. RIES, dans « La lettre des entretienseuropéens », n°9. L’épidémiologie descriptive montre que les maladies de l’appareil circulatoire (infarctus du myocarde, accidents vasculaires cérébraux, hypertension artérielle…) sont la deuxième cause de mortalité en France. Or nombreux de ces cas sont directement liés à un comportement nutritionnel néfaste. L’épidémiologie descriptive montre encore que 80% des diabètes sont liés à dessurcharges pondérales et à des déséquilibres nutritionnels. Enfin, l’épidémiologie descriptive montre que les personnes en situation de grande précarité ou les personnes âgées sont des populations à risque face à des carences alimentaire. Les femmes âgées par exemple développent couramment l’ostéoporose. Les femmes étaient 10% à 50 ans, 20% à 60 ans et 75% à 75 ans, à être atteintes d’ostéoporose en 2008,selon le ministère chargé de la santé.
Toutes ces données chiffrées sont rendues possibles grâce à l’épidémiologie descriptive. Elles sont essentielles à la recherche des causes de ces pathologies, c’est à dire à l’épidémiologie analytique. Le rôle de l’épidémiologie analytique est d’identifier les déterminants de santé responsables de l’obésité et des autres pathologies liées à la nutrition.Les facteurs de risque et les facteurs protecteurs peuvent ainsi être classés en différentes catégories : déterminants comportementaux, biologiques, environnementaux, culturels, socio-économiques. Ainsi, les actions mises en œuvre sont diversifiées, visant à résoudre les causes multiples de ces pathologies. Les déterminants de la surcharge pondérale et de l’obésité sont principalement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nutrition
  • La nutrition
  • Nutrition
  • Nutrition
  • La nutrition
  • Nutrition
  • Nutrition
  • Nutrition

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !