La politique, continuation de la guerre par d'autres moyens?

3307 mots 14 pages
Introduction à la Sociologie Politique
Dissertation

Sujet: Dans quelles mesures peut-on dire de la politique qu'elle est la continuation de la guerre par d'autres moyens?

1

Mao Tsé-toung, président de la République Populaire chinoise, affirmait que « la politique est une guerre sans effusion de sang, et la guerre, une politique avec effusion de sang »[1]. Cette formulation, pour simpliste qu'elle peut paraître, renvoie néanmoins l'idée importante que politique et guerre sont intimement liées. De la même façon, pour Rousseau, « la guerre n'est point une relation d'homme à homme, mais une relation d'État à État»[2]. Le grand philosophe français appuie ainsi sur le fait que les guerres sont des décisions d'États, c'est-à-dire relevant des institutions chargées de gérer la société, et donc, par définition, du pouvoir politique.
S'il apparaît clairement qu'il existe un lien très fort entre les conflits armés et les mécanismes de régulation des sociétés que forment la politique, on peut légitimement s'interroger sur la possibilité de définir la politique en fonction de la guerre et sur les limites d'une telle définition.
Pour ce faire, il convient tout d'abord d'établir le lien exact qui existe entre ces deux phénomènes. En effet, il est nécessaire de comprendre le sens de la relation de causalité qui les unis, c'est-à-dire de saisir si la politique est une réponse à un conflit armé, dans le sens où elle s'établit à la suite de celui-ci, ou bien si, à l'inverse, le conflit armé est une des possibles conséquences de la politique. A la suite de cette analyse, il faudra déterminer si la politique ne peut être considérée que dans un rapport à la guerre, ou si elle s'exerce de manière plus large au sein des sociétés.

* * * * * *

La guerre, c'est-à-dire le conflit armé entre plusieurs groupes d'individus, est, on l'a vu liée à la gestion de ces groupes par les personnes exerçant sur eux une domination politique. Cependant, ce lien semble complexe et

en relation

  • La politique n’est-elle qu’une continuation de la guerre par d’autres moyens?
    1833 mots | 8 pages
  • Analyse de la guerre
    2320 mots | 10 pages
  • Paix
    590 mots | 3 pages
  • Notes conférence sur la guerre programme prépa 2014
    1332 mots | 6 pages
  • clauswitz
    3296 mots | 14 pages
  • Guerre et stratégie
    2196 mots | 9 pages
  • La contribution du réalisme et du libéralisme dans la guerre en afghanistan
    2376 mots | 10 pages
  • Clausewitz et les relations internationales
    541 mots | 3 pages
  • henri barbusse
    2925 mots | 12 pages
  • Clausewitz De la guerre
    621 mots | 3 pages