La politique

9648 mots 39 pages
La Politique

I- Qu’est ce que la politique ?
Etymologie : Polis = cité (aujourd’hui = état). Les hommes se sont rassemblés dans un même lieu pour constituer une société civile dans laquelle ils ont des choses à faire ensemble. Cette entité communautaire à laquelle ils ont conscience d’appartenir est appelée cité. Ceux qui participent à cette cité sont appelés citoyens. La politique regroupe tout ce qui concerne les affaires de la cité. L’objet de la politique, c’est l’organisation des relations entre les hommes à l’intérieur de la cité cet objet doit être pensé rationnellement : on va se demander comment faire pour organiser au mieux ces relations : on va faire intervenir la raison comme principe d’ordre.
On va réfléchir à des règles d’organisation, de mise en place : des règles pour tous et reconnues par tous. Mais les règles ne suffisent pas. Comment faire pour que ces règles soient appliquées ? Cela suppose une mise en action, une pratique. Toute pratique vise à une fin. Quel est le but de tout ce système ? La fin de cette organisation c’est le bien vivre en commun. La politique serait l’ensemble des pratiques auxquelles se livrent les hommes pour pouvoir bien vivre ensemble à l’intérieur d’une société. Tout ceci reste une théorie, qui doit être doublée d’une pratique. Il y a des difficultés dans cet écart entre la théorie et la pratique. Faire de la politique, c’est participer à la vie commune, à la vie de la cité, c'est à dire se comporter en tant que citoyen. La politique est l’affaire (l’entreprise) de tous.
Il y a l’apparition de deux domaines dans la cité : le domaine public et les affaires privées, qui se différencient. Dans le domaine public, l’homme devient citoyen, alors qu’il est individu dans la vie privée. La politique est proprement humaine est liée à la socialité de l’homme. Comment va-t-on différencier la sphère politique de ce qui n’est pas politique ? La réflexion sur ce qu’on appelle la politique entre dans la philosophie politique

en relation

  • Cour de vie politique française l1 droit
    22212 mots | 89 pages
  • Jaures, clemenceau et ferry, trois visions de la république ?
    2731 mots | 11 pages
  • Robert maxwell et les banques
    3291 mots | 14 pages
  • Anthologie poèsie
    1834 mots | 8 pages
  • margaret thatcher
    407 mots | 2 pages
  • Cours science po
    11473 mots | 46 pages
  • La politiques une affaire de pro ?
    2853 mots | 12 pages
  • cours 1
    2401 mots | 10 pages
  • Pensée politique moderne
    1868 mots | 8 pages
  • Philosophie politique
    5575 mots | 23 pages
  • Cours de Politiques publiques 1er semestre
    24687 mots | 99 pages
  • Droit
    9667 mots | 39 pages
  • le droit
    38487 mots | 154 pages
  • Politique prix
    304 mots | 2 pages
  • Politique pouvoir
    4183 mots | 17 pages