La princesse de clèves

Pages: 14 (3326 mots) Publié le: 22 mai 2010
Mme de La Fayette a écrit son roman La princesse de Clèves en 1678, l'action quant à elle est située au XVIe siècle, à la cour du roi Henry III. La princesse de Clèves est considéré comme une œuvre littéraire importante, qui apparaît comme en symbiose avec la littérature classique traditionnelle, contrairement à beaucoup d'ouvrages de la même époque. C'est un des premiers romans psychologiques,on peut en effet trouver dans cette œuvre une profondeur et une tension qui ne sont parfois pas visibles à première vue. Une des caractéristiques de ce roman est son appartenance à la littérature précieuse. Préciosité tout d'abord extérieure, puisqu'elle concerne son auteur Mme de La Fayette, mais aussi dans l'œuvre, dont le thème principal est l'amour, la place et la forme qu'il prend. Lapréciosité se retrouve aussi dans les personnage principaux que sont la princesse de Clèves et le duc de Nemours, sortes d'idéaux de cette littérature aristocratique.
L'extrait étudié met en scène les deux personnages précédents, Mme de Clèves dans son pavillon, seule, espionnée par le duc de Nemours, lui même suivit par un troisième personnage, sous les ordres de M. de Clèves. Nous serons tout d'abordsensibles à la construction et à la forme du passage, qui lui donne une unité et un mouvement significatifs. Nous nous attacherons ensuite à la vision de l'amour de Mme de La Fayette, ses différentes manifestations et représentations dans l'extrait étudié.
L'extrait étudié prend la forme d'une progression dans la narration toujours croissante, crescendo, pour finir sur un point d'orgue, apogéede la tension du passage. Tout d'abord, nous pouvons observer que cette scène est essentiellement visuelle, et que la montée en puissance de la scène est traduite d'une part par le rapprochement visuel du lecteur, petit à petit, de l'objet principal de la scène. L'auteur utilise par ailleurs d'autres moyens et écrit cette progression à différents niveaux que nous développeront.
Ce passage de Laprincesse de Clèves a un caractère essentiellement visuel. Nous pouvons en premier lieu remarquer que la scène est totalement muette, elle ne contient pas de dialogues, mais par contre beaucoup de descriptions dans la seconde partie de l'extrait, comme le détail des objets « Elle était sur un lit de repos, […] plusieurs corbeilles pleins de rubans », ou bien la précision du personnage de laprincesse « elle n'avait rien, sur sa tête et sur sa gorge, que ses cheveux confusément attachés ». La seule notation auditive du passage est le bruit que fait M. de Nemours alors qu'il marche dans la nuit « il entendit marcher ». La récurrence du verbe « voir » est par ailleurs significative: ce mot apparaît dix fois dans l'extrait, et nous pouvons y ajouter l'utilisation du verbe « regarder ». Le sensde la vue est important chez chaque personnage de cette scène, toute action se résume à voir, espionner l'autre. Le gentilhomme est ici pour espionner M. de Nemours, qui lui même vient observer secrètement son aimée, celle-ci admirant son portrait en retour. On peut observer cette sorte de chaîne entre les trois personnages, reliés par la vue, et leur action commune. On peut aussi préciser quecette vision est à sens unique, le rapport n'est pas réciproque; En effet, le second point commun entre les trois personnages de la scène est que leur activité est secrète, et ne doit pas être connue de l'observé. Chez le gentilhomme, cette activité est de l'ordre de l'espionnage, mis en embuscade dans la forêt pour le compte de M. de Clèves, alors que celle de M. de Nemours se rapproche plus duvoyeurisme, d'un jeu de cache-cache exaltant, mais aussi pervers. Il épie Mme de Clèves dans un moment intime, il est ici une figure du libertinage, à une époque réglée par les codes moraux et sociaux, dont il semble faire peu de cas. Il se poste derrière une fenêtre et éprouve un très grand plaisir à observer à la dérobée la princesse sans qu'elle ne le sache « la voir sans qu'elle sût qu'il la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La princesse de cléves
  • Princesse de cleves
  • Princesse de clèves
  • La princesse du cléves
  • la princesse de cleves
  • La princesse de cleves
  • La princesse de clèves
  • Princesse de cleves

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !