La promesse de l'aube

903 mots 4 pages
« La promesse de l’aube » de Romain Gary
Biographie : Romain Gary naît le 8 mai 1914 à Vilnius en Lituanie (alors dans l’empire russe), son père quitte presque immédiatement le domicile conjugal pour aller vivre avec une autre femme. Le jeune enfant sera alors élevé par sa mère, ce qui marquera fortement sa vie et son œuvre. La mère et son fils s’installent ensuite en 1925 à Varsovie (Pologne) puis rejoignent la France en 1928. Romain arrive donc à Nice à l’âge de 14 ans, marqué par l’antisémitisme et un certain racisme ancré chez ses jeunes camarades, il se réfugie dans l’écriture. Romain est alors un étudiant plutôt médiocre excepté en allemand où il obtient d’excellentes notes. Sa mère se saigne aux quatre veines pour subvenir à ses besoins et permettre à son fils de faire des études. C’est ainsi que Romain part à Paris pour étudier le droit où il obtient sa licence avec difficulté En parallèle à ses études il publie ses premières nouvelles dans des revues littéraires et suit une préparation militaire. Lorsque la guerre éclate il n’hésite pas une seconde, s’engage dans la résistance et rejoint Alger pour être incorporé dans l’aviation. Après être arrivé en Angleterre il devient pilote dans les Forces aériennes libres.
Suite à des exploits militaires il est fait compagnon de la Libération et obtient la Croix de Guerre. Une fois la guerre achevée, Gary entame une carrière dans la diplomatie. Il finira consul général de France à Los Angeles avant de quitter la diplomatie pour se consacrer entièrement à la littérature. Écrivain prolifique, il publie également certains ouvrages sous des pseudonymes. C’est ainsi qu’il est le seul écrivain à avoir reçu deux fois le prix Goncourt qui n’est légalement attribuable qu’une fois ( « Les racines du ciel » sous le nom de Romain Gary et « La vie devant soi » publié sous le pseudonyme d'Émile Ajar »).
Romain Gary se suicide le 2 décembre 1980 en se tirant une balle dans la bouche. Il laisse une lettre dans laquelle est

en relation

  • la promesse de l'aube
    307 mots | 2 pages
  • la promesse de l'aube
    3941 mots | 16 pages
  • LA promesse de l'aube
    437 mots | 2 pages
  • La promesse de l'aube
    258 mots | 2 pages
  • La promesse de l'aube
    1088 mots | 5 pages
  • La promesse de l'aube
    357 mots | 2 pages
  • La promesse de l'aube
    479 mots | 2 pages
  • La promesse de l'Aube
    527 mots | 3 pages
  • La promesse de l'aube
    2161 mots | 9 pages
  • La promesse de l'aube
    4709 mots | 19 pages