« La provocation sans tabou, création des artistes contemporains a t- elle toujours un sens ? »

Pages: 5 (1012 mots) Publié le: 9 octobre 2012
Philippe Dagen (grand critique d’art, principalement axé sur l’époque surréaliste, ainsi que l’art contemporain et moderne) dénonçait dans un article Le Monde Culture le fait que l’emprise du monde commercial et globalisé et le divertissement est une forme d’abrutissement des individus. Pour lui l’art a une toute autre fonction. Elle doit déranger pour créer la curiosité et laisser cours àl’esprit de réflexion. En d’autres mots, notre époque est bien celle du triomphe de l'esthétique. Mais paradoxalement, il n'y a presque plus d'oeuvres d'art au sens que l'on donnait autrefois à ce terme. L'art contemporain est en effet un art d'« installations », de performances, qui vise à produire des effets, des expériences et non des oeuvres. Quel est alors le sens de l'art ? Faut il qu’une œuvresoit conforme pour qu’elle soit considérée comme telle ? Doit on provoquer pour faire réfléchir ?
« La provocation sans tabou, création des artistes contemporains a t- elle toujours un sens ? »
C’est à cette question que nous essaierons de répondre après avoir défini la notion de provocation d’une part et, de manière plus concrète, après avoir mobilisé certaines œuvres contemporaines faisantl’objet de critique et de réactions d’autre part.

Dans un premier temps, fixons une définition de ce qu’est la provocation.
"La provocation est une façon de remettre la réalité sur ses pieds" disait Bertolt Brecht,
mais dans le sens propre du terme, la provocation renvoie à une notion d’incitation, de défi, d’éveil.
De telle manière qu’avant de parvenir à l’éveil, il faut se questionner,raisonner, pour renvoyer la réflexion à une idée, ou une position. C’est ainsi que la provocation conduit à une idée, une interprétation et comporte donc bel et bien une signification. Dans un second temps, et dans un cadre purement artistique, une œuvre peut provoquer car elle vise souvent à dénoncer. Par ce biais là la provocation permet de bouleverser le spectateur pour souvent le responsabiliserou le faire participer à une critique. C’est pourquoi cette démarche provocatrice a donc un sens, et un but précis. Par exemple, Flying rats, de Kader Attia : cette œuvre de l’artiste contemporain français, présentée en 2005 a choqué quelques visiteurs. Flying rats représentait 45 mannequins d’enfants, dont les corps étaient constitués de mousse et de graines et qui se faisaient dévorer dans uneimmense cage par des dizaines de pigeons vivants. L’œuvre a de ce fait un sens. Elle semble avoir voulu représenter la nostalgie de l'enfance, période que l’on voit disparaître avec mélancolie. On peut aussi y voir la dégradation du temps qui passe ou une attaque contre la société de consommation (le capitalisme s’attaquant même sur le dos des plus petits: prostitution, marketing publicitaire,guerre, travail des enfants...) De plus, dans Rape Scene (1973), Ana Mendieta, artiste américano-cubaine, en réaction au viol et au meurtre d’une étudiante de son campus, remettait en scène la scène du crime dans son appartement en s’attachant à une table, la tête dans une flaque de sang et le bas ventre maculé de sang et les spectateurs devaient rentrés en force dans cet appartement.

En revanche,la provocation parfois trop radicale peut parfois donner une vision d’un « massacre de l’art » et pose question. De plus, une œuvre incomprise est souvent rejetée par celui qui essaie de l’appréhender.
Notamment l’artiste belge Wim Delvoye et son installation “Cloaca”, reproduit de manière véritable le processus de la digestion, en faisant entrer des aliments dans une machine, d’où sort en boutde chaine des excréments. Ainsi, qu’un artiste s’emploie en ce début de XXIe siècle, à reproduire l’appareil digestif humain a de quoi étonner. À l’heure où les ordinateurs sont de plus en plus performants et où l’intelligence artificielle est appelée à concurrencer celle des hommes, Wim Delvoye introduit dans la sphère artistique, mais aussi dans la sphère économique, un corpus d’œuvres dont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il toujours se fier à nos sens ?
  • L Oeuvre D Art A T Elle Toujours Un Sens _
  • Vouloir bannir le sport des sociétés contemporaines a-t-il un sens ?
  • Chassol, artiste contemporain
  • La musique baroque toujours contemporaine
  • cours création contemporaine
  • Art contemporain création spéculation
  • A toi pour toujours

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !