Henri michaux contre ! - commentaire du 1er vers

586 mots 3 pages
« Je vous construirai une ville avec des loques, moi ! » Henri Michaux, Contre !

Ce vers d’ Henri Michaux, provenant de son texte Contre ! , semble simple à comprendre à la première approche. Néanmoins, il s’avère que cette phrase possède une syntaxe et un vocabulaire bien caractéristiques qui dotent la phrase d’un sens spécifique.
Le premier élément qui retient l’attention est le verbe. Bien qu’il s’agisse d’un verbe couramment utilisé, il possède un sens précis. Construire est issu du latin « construere ». Struere (réunir, assembler) dont le substantif est structura (structure, organistation), apporte ainsi une idée d’ordre et une idée matérielle. Par comparaison, si le verbe utilisé avait été « bâtir », le sens de la phrase aurait quelque peu différé. En effet, ce terme est souvent associé à l’expression «Bâtir un empire ». L’impression de structure n’apparaît pas dans ce verbe. Il s’agit dans ce cas d’une idée concrète : l’auteur annonce qu’il a l’intention de construire une ville selon certains plans préconçus.

Justement, cette intention est marquée par le temps du verbe : un futur. Il apparaît une idée de projet. Construire cette ville n’est pas simplement une petite ambition : il y a une forte volonté, un grand désir d’édifier cette cité.

Le pronom « vous » qui précède le verbe renforce cette volonté. Il en fait même un défi qui est adressé à autrui. Il y donc également une opposition. Cette phrase s’oppose à quelque chose par un défi.

Ce défi est renforcé par le complément de verbe « avec des loques ». Effectivement, le défi devient même irréalisable. Il se mue ainsi en provocation. Cette bravade se révèle d’ailleurs totalement illusoire : il est assurément impossible d’édifier une ville à partir de loques. Il s’agit donc formellement d’une utopie, voire même d’une folie. Ceci augmente encore la provocation : l’opposition se fait par un projet totalement chimérique, reflétant l’animosité de l’auteur envers cet élément face auquel il s’oppose

en relation

  • Objet d'étude 1: la poésie
    7325 mots | 30 pages
  • BROCHURE MASTER LITTERATURE COMPAREE
    7238 mots | 29 pages
  • La question de l'homme du xvie à nos jours
    2512 mots | 11 pages
  • En quoi le récit littéraire avec les moyens qui lui sont propres est il efficace pour argumenter
    25962 mots | 104 pages
  • Resume de la poesie
    25024 mots | 101 pages
  • Commentaire
    4948 mots | 20 pages
  • Ob_2d53b6_sujets Annabac Et Autres
    25163 mots | 101 pages
  • Les différents sujet de bac
    25172 mots | 101 pages
  • 2On2 ladder
    49464 mots | 198 pages
  • descriptif francais bac blanc n2
    8500 mots | 34 pages