La réforme

817 mots 4 pages
Réforme
Au XIe siècle, il y a plusieurs oppositions religieuses. C’est conflit mène au Grand Schisme d’Orient, de 1054, qui brise l’unité de la chrétienté. Par la suite, l’unité de l’Église romaine est ébranlée à un tel point qu’elle mène à une véritable révolution religieuse. Cette manifestation, connue comme la réforme, amène une nouvelle forme d’église chrétienne en jeu, qu’on appelle le protestantisme.
Vers le XVIe siècle, les citoyens craignent pour leur salut éternel. Leurs anciennes peurs font surface et les laisse dans un état d’inquiétude. Le loup, les sorciers, le diable, la mort, la fin du monde et même l’apocalypse réapparaissent dans leur vie. L’église en pleine crise n’est pas assez puissante pour réduire l’angoisse des gens de cette époque. Peu à peu, le nombre de croyant diminue et le christianisme devient moins populaire. L’église perd beaucoup de sa crédibilité, due principalement aux ventes d’indulgences que le pape Léon X autorise. C’est ventes d’indulgences servaient comme remise de peine pour les péchés et une diminution de temps du purgatoire. Certaines personnes sont contres ces actes et décide de réagir, c’est la naissance du protestant.
Martin Luther est un moine augustin qui n’est pas d’accord avec les propos du pape de cette époque. Luther, comme plusieurs personne de cette période, n’est pas sure si son salut éternel est assuré. Il cherche une réponse à son conflit intérieur et la trouve dans un texte de saint Paul. Saint Paul dit : <<L’homme est justifié par la foi sans la pratique de la loi. >>. Ce passage devient une inspiration pour Luther et est l’essence même de la doctrine future du protestantisme. Martin Luther est contre les indulgences et se révolte même contre ceux-ci. En octobre de 1517, il apporte sur la porte de la chapelle du château de Wittenberg, 95 thèses contre les indulgences. Le document à Luther est imprimé et diffusé partout dans l’Allemagne, éprouvant de bonne critique. La doctrine de Luther et

en relation

  • La Réforme De L
    643 mots | 3 pages
  • Réformes
    403 mots | 2 pages
  • la réforme
    266 mots | 2 pages
  • La reforme
    1060 mots | 5 pages
  • Réforme
    443 mots | 2 pages
  • Reforme
    671 mots | 3 pages
  • La Réforme
    291 mots | 2 pages
  • Réforme
    1064 mots | 5 pages
  • La réforme
    264 mots | 2 pages
  • Les réformes
    2344 mots | 10 pages