La réussite scolaire

Pages: 11 (2573 mots) Publié le: 15 novembre 2012
INTRODUCTION




« 80% d’une génération au niveau du bac » est le slogan emblématique lancé en 1985 par Jean-Pierre Chevènement lorsqu’il était ministre de l’Education Nationale. Il est le reflet d’une répercussion sur la croissance du taux d’accès aux lycées. Au niveau du baccalauréat, il est passé de 30 % dans les années 1970 à environ 63 % aujourd’hui, ce qui témoigne d’une accessibilitéplus importante au baccalauréat, même si ce chiffre est en retrait par rapport aux prévisions du Haut Comité Education-Economie qui le plaçait aux environs de 75 % pour la seconde moitié des années 1990. Cette augmentation s’explique par l’instauration de différentes lois et réformes permettant cette facilitée d’accès au baccalauréat pour toutes les catégories sociales. Ce type d’objectifentraîne nécessairement un bouleversement ainsi qu’ une mutation pédagogique et organisationnelle comme la manière d’accueillir les élèves, le suivi ou bien budgets al lovés. Les promesses de la démocratisation de l’accès au savoir ont-elles été tenues ? Cette politique scolaire a-t-elle été réellement une ascension pour les jeunes issus de milieux défavorisés ? Comment ces «enfants de ladémocratisation » vivent-ils et interprètent-ils les situations et activités scolaires ?
Statistiquement, on constate une certaine démocratisation. L’école unique a permis une avancée concernant l’augmentation du niveau de scolarisation, la multiplication des bacheliers, l’allongement des scolarités des enfants d’ouvriers et le développement de formations supérieures. Néanmoins, les trajectoires scolaires etprofessionnelles des jeunes de milieux sociaux différents dévoilent encore d’importantes inégalités sociales.
C’est pourquoi il est intéressant de s’interroger sur l’existence réelle d’une école qui donne les mêmes chances à tous les individus. Les années 1880 ont été un point tournant de l’histoire en matière d’éducation française. Quelles réformes ont été mises en place ? Quelles ont été leursconséquences ? Nous montrerons ainsi que malgré les lois mises visant à démocratiser l’institution scolaire, il subsiste toujours des inégalités scolaires.






I-L'école est une institution permettant une égalité des chances…




Méritocratie, démocratisation, massification, crise de l'école, échecs scolaires, égalité des chances... Ces termes que l'ont retrouve à longueur d'articlede travaux de chercheur, de rapports officiels, les discours pour l'école sont au centre du débat politique. Mais à travers ceci, comme à travers les récents mouvement d'élèves, parents, personnelles de l'éducation nationale. Une question essentielle est posée:
Il y a t-il réellement des inégalités basées sur l'origine sociale ?

A) De la Démocratisation à la Massification
1)Un long processus avant les premières réformes.
La volonté d’unifier les structures et les enseignements de l’école moyenne apparaît dès le début du XXème siècle avec Ferdinand Buisson qui lancent l’idée d’une " école unique ". Ferdinand Buisson était inspecteur général de l'instruction publique et Président de l'Association Nationale des libres Penseurs.
À cette époque, le primaire etle secondaire ne désignent pas des étapes successives de la scolarité des élèves mais deux types d’enseignement et d’établissement. En comptant la voie professionnelle, il existait donc trois filières après l’école élémentaire :
- L’enseignement primaire supérieur dispensé pendant quatre ans après le certificat d’études de la sixième à la troisième, soit dans des écoles primaires supérieures(EPS), soit dans des cours complémentaires.
- L’enseignement secondaire, dispensé dans des lycées, qui offrait un parcours de deux cycles allant de la sixième à la terminale.
- Les centres d’apprentissage accueillaient les élèves pendant trois ans après l’école élémentaire.
En 1941, le ministre Jérôme Carcopino transforme les écoles primaires supérieures en collèges modernes et les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'influence du redoublement sur la réussite scolaire
  • Réussite scolaire et estime de soi
  • Le terme de réussite scolaire
  • Echec et réussite scolaires au maroc
  • Réussite scolaire: l'implication des parents
  • Milieu d'origine et réussite scolaire
  • Estime de soi et reussite scolaire
  • Fiche mediateur de la reussite scolaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !