La révolte

1230 mots 5 pages
La révolte est elle un droit ?

La révolte est légitime à l’égard d’un ordre social qui repose sur la violence.
Printemps Arabe, Révolution française, résistance française sous le régime nazis

La révolte est illégitime lorsqu'elle n'est pas prise par le peuple.
Coup d'état ; nazisme, Algérie sous de Gaule. La révolte ou rébellion est un sentiment d’indignation et de réprobation face à une situation. Elle est aussi, dans un sens plus précis, le refus actif d'obéir à une autorité. Elle correspond donc à une large gamme de comportements : non-respect des normes sociales, désobéissance, tentatives d’insurrection, mutineries, rébellions… Celui qui se soulève de cette façon est désigné comme rebelle. Donc, la révolte peut être légitime à l'égard d'un ordre sociale qui repose sur la violence. La déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 définit dans l’article 2 quatre « droits naturels et imprescriptibles de l'homme » parmi lesquels le droit de résistance à l'oppression.Le principe en sera repris et approfondi dans la déclaration de 1793 avec l’article XXXV:"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.". Les révoltés ou révolutionnaires, cherchent a mettre en place un nouveau gouvernement plus à même a diriger le peuple. Elle peut aussi être illégitime lorsque cette révolte est menée seulement pour la prise du pouvoir et instaurer un régime autoritaire. Cette révolte, ou révolution, se base sur une manipulation du peuple le plus fréquemment dans l'Histoire. Celle ci est donc illégitime.

La révolte légitime est basée sur un sentiment d'indignation fort. Le peuple est, le plus souvent, oppressé, ses libertés sont bafouées et le opposants sont emprisonnés ou tués. Les auteurs de ces méfaits sont les dictatures, les régimes autoritaires. Le peuple subissant ces injustices peut se révolter en toute légitimité car

en relation

  • Revolte
    342 mots | 2 pages
  • La révolte
    1185 mots | 5 pages
  • Le revolté
    1617 mots | 7 pages
  • Revolte
    1212 mots | 5 pages
  • Revoltes
    864 mots | 4 pages
  • Revolte
    700 mots | 3 pages
  • La revolte
    1530 mots | 7 pages
  • Révolte
    284 mots | 2 pages
  • Révolte
    327 mots | 2 pages
  • Révolte
    909 mots | 4 pages